L'Apple Watch sauve (encore) des vies - Mr Montre Connectée
Apple Watch Ecg

L’Apple Watch sauve (encore) des vies

Publicité
Amazon
Publicité
Ocarat

L'Apple Watch fait à nouveau des miracles ! Si ce n'est pas la fonction la plus mise en avant par la firme à la pomme pour vanter les mérites de sa montre connectée, la gestion de la santé sur cette dernière n'a pas encore révélé tous ses secrets. En plus de proposer déjà différents services dont une alerte en cas de fibrillation auriculaire, l'Apple Watch a permis de détecter une maladie cardiaque non détectée par un examen à l’hôpital.

Apple Watch Series 4 Ecg

Santé : des fonctions simples... aux plus évoluées

Pour rappel, c'est depuis la sortie en 2016 des Apple Watch Series 1 qu'il est possible de recevoir des alertes en cas de fréquence cardiaque anormale. "Si votre fréquence cardiaque reste au-dessus ou en dessous d’un nombre de battements par minute donné pendant une durée de 10 minutes alors que vous semblez inactif, vous risquez de recevoir une notification sur votre Apple Watch", précise Apple sur son site Internet. Plus récemment, depuis la sortie fin 2018 de l'Apple Watch Series 4, une fonction de détection des chutes est également proposée nativement.

Mais c'est sans aucun doute la fonction de détection des fibrillations auriculaires qui fait le plus souvent la Une de l'actualité et qui a déjà permis de sauver de nombreuses vies. Comment fonctionne-t-elle ? "L’Apple Watch vérifie de temps en temps si vos pulsations cardiaques sont irrégulières, ce qui peut être le symptôme d’une fibrillation auriculaire", précise Apple. De quoi s'agit-il exactement ? Il s’agit d’une forme courante d’arythmie qui survient lorsque les cavités supérieures du cœur ne battent plus de façon synchronisée avec les cavités inférieures. Selon le CDC (Centre pour le contrôle et la prévention des maladies aux États-Unis), environ 2 % des personnes de moins de 65 ans et 9 % des personnes de plus de 65 ans sont concernées.

Récemment, c'est un témoignage d'un homme de 46 ans, portant une Apple Watch Series 4, qui a rappelé l'importance de cette fonction. "Intrigué par le fait que son Apple Watch lui signale des battements de coeur élevés alors qu'il regardait tranquillement la télévision, Stéphane, a d'abord relativisé ce signalement. Jusqu'au lendemain, lorsque sa montre lui a notifié une possible fibrillation auriculaire et conseillé d'en référer à un médecin. Dans la foulée, un séjour aux urgences lui a confirmé la nécessité d'entamer des soins poussés", précise ainsi le webzine watchgeneration.

À noter enfin que depuis mars 2019, les Apple Watch Series 4 et 5 commercialisées en France permettent de disposer d'une fonction ECG (électrocardiogramme) pour suivre la courbe de la fréquence cardiaque.

Apple Watch Series 4 Ecg

L'ECG pour sauver une femme de 80 ans

Et c'est cette fonction ECG de l'Apple Watch qui a permis de sauver une femme de 80 ans en détectant une maladie que l’électrocardiogramme de l’hôpital n’avait pas permis de déceler. Cette utilisatrice allemande de l'Apple Watch s'est en effet rendue dans un hôpital à la suite de douleurs dans la poitrine, d'un rythme cardiaque irrégulier et d'étourdissements. Sur place, les médecins ont réalisé un électrocardiogramme pour détecter un éventuel trouble, mais "aucune preuve d’ischémie" n’a été relevée.

La patiente a tout de même pris l'initiative de partager avec les médecins le relevé ECG de son Apple Watch, fourni en PDF via l'application Santé, mentionnant une "dépression marquée du segment ST", ce qui représente le signe d’une ischémie myocardique, c'est à dire une diminution de l'apport de sang au cœur. Étonnés, les médecins ont tout de même choisi d'effectuer des examens supplémentaires, en l'occurrence une angiographie, et confirmé le diagnostic de l'Apple Watch. Deux avis valent mieux qu'un ?

ARTICLES SIMILAIRES