boite citizen bn0220 16e

Citizen Promaster BN0227-09L : Test & Avis

29 juillet 2022

Les vacances approchent à grand pas pour la rédaction de Mr Montre. L’occasion de penser à la mer et au sable fin qui nous attendent depuis presque 1 an. Aller en mer c’est aussi l’occasion pour nous de tester une Promaster de Citizen. Alors aujourd’hui, nous partons à l’aventure avec une BN0227-09L, eco-drive et 20ATM !

Même si vous connaissez par cœur, une fois n’est pas coutume, voici quelques lignes de présentation sur la maison Citizen et soin histoire.

Citizen : maison horlogère japonaise

Elle est souvent considérée comme la rivale de Seiko, la marque de montres Citizen est une figure incontournable dans le paysage des maisons horlogères Japonaises. Nous allons revenir en quelques mots sur son histoire, ses traditions et un parcours réussi.

C’est à Tokyo, en 1930, qu’est créée la Citizen Watch Co, fruit de la fusion de l’usine Schmid et de l’atelier Shokosha. A partir de 1931, la production s’est développée avec une variété de types et de calibres fabriqués.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’équipement de production est confisqué et transporté à 200 kilomètres de Tokyo pour éviter les dommages de guerre, ce qui permet à l’entreprise japonaise de fournir l’armée.

La fin de la guerre a été l’occasion pour Citizen d’accélérer son expansion internationale et, en particulier, ses avancées techniques en présentant la Parashock (1956), la première montre japonaise résistante aux chocs. Pour la petite histoire, elle a été lâchée du troisième étage d’un immeuble sans que le mouvement ne soit endommagé. Puis tout s’enchaîne avec une première montre japonaise avec alarme en 1958, la première montre japonaise étanche en 1959. Une toute première montre à quartz en 1966, pour rivaliser avec Seiko et un premier chronographe automatisé en 1967.

Dans les années 1980, Citizen est devenu l’un des plus grands exportateurs de montres au monde et avec le temps, il a poussé ses innovations technologiques comme l’Eco-drive dont nous parlerons plus tard dans notre revue.

Citizen est aujourd’hui le premier groupe horloger mondial avec une marque d’une part et ses nombreuses filiales, dont la manufacture Myota et les marques Bulova, Caravelle, Wittnauer, Accutron et plus récemment Frédérique Constant.

montre citizen bn0220 16e

Test de la Citizen Promaster BN0227-09L

La BN0227-09L que nous testons aujourd’hui fait partie de la gamme PROMASTER. Depuis ses débuts en 1989, cette collection s’applique à satisfaire les amateurs d’activités sportives et d’émotions fortes.

First look : Un look massif qui donne une impression de solidité extrême. Un garde-temps à la croisée des chemins entre une montre futuriste et un design militaire.

Le boîtier

Le boîtier gris mat de cette BN0227-09L est en SuperTitanium inoxydable brossé, ce qui confère à cette montre un caractère ultra résistant, léger et racé !
Les proportions sont plutôt impressionnantes. Cette Citizen mesure 46,5 millimètres de diamètre pour une épaisseur de 13 millimètres. C’est beaucoup, surtout pour un petit poignet, mais vous noterez que cette montre ne possède pas de corne, et ça change tout ! Car l’absence de volume et de matière au niveau des cornes permet d’atténuer cette « masse » du boîtier.

couronne bn0220 16e citzen

A 3 heures, la couronne moletée permet comme il est coutume, de régler la date et l’heure. Cette dernière est visée, une obligation puisque cette tool watch est étanche 200 mètres (20 ATM).
Dernier point, le fond de boîte de cette montre est, lui aussi, vissé pour garantir l’étanchéité.

Le cadran

C’est sous un verre minéral que l’on découvre le cadran de cette Citizen BN0227-09L. Le fond est décoré de motif camouflage militaire nuancé par plusieurs teintes de bleu. C’est sous ce motif de couleur que se cache le film solaire de la technologie Eco-Drive qui transforme l’énergie de la lumière en électricité pour alimenter la montre.

cadran citizen promater bn0220 16e

Le corps de la montre étant assez volumineux, le cadran quant à lui parait petit. Mais, les choses sont bien faites, la lecture de l’heure reste impeccable notamment parce que les aiguilles et les index sont assez imposants. Ils sont noir métallisé et recouvertes d’une couche photoluminescente blanche qui passe au vert dans l’obscurité. L’aiguille des heures est de style « cathédrale » courte et large, alors que l’aiguille des minutes est plus longue et termine par une flèche. Pour les secondes, l’aiguille à pointe blanche se termine par un contrepoids circulaire lumineux.

Le guichet date s’impose à 3 heures, prenant la place d’un index mais lui laissant un bord comme s’il était venu s’emboiter par-dessus.
La forme des index varie en fonction des heures : Triangle à 12,3 (mais coupé), 6 et 9 heures et rond à 2, 4, 5, 7, 8, 10 et 11 heures.

Le Mouvement

Cette Promaster est animée par un mouvement quartz / analogique Eco Drive E168. Nous l’avons évoqué plus haut mais cette technologie permet de capter la lumière naturelle ou artificielle, la transformer en électricité et la stoker dans cellule lithium-ion. Cela permet à la montre de parfaitement fonctionner durant 6 mois sans lumière, le tout, pendant 10 ans ! Dans un monde où tous les regards se portent sur l’écologie, c’est une solution plutôt respectueuse de l’environnement.

Le Bracelet

Grand classique des montres de plongée, le bracelet est en caoutchouc bleu et mesure 24 mm d’entrecorne. Epais mais plutôt confortable. La montre se ferme à l’aide d’une boucle ardillon en acier inoxydable.
Citizen propose avec la montre une rallonge de bracelet permettant de porter la montre par-dessus une combinaison de plongée.

Récap technique

  • Boîtier : Acier inoxydable
  • Taille : 46.5 mm
  • Épaisseur : 13 mm
  • Mouvement : Citizen Eco Drive E168
  • Verre : Minéral
  • Fond de boite : Plein/vissé
  • Bracelet : caoutchouc (24 mm d’entre-corne, boucle ardillon) + rallonge
  • Résistance à l’eau : 20 ATM / 200 m
  • Garantie : 2 ans

prise en main citizen bn0220 16e

L’avis de Mr Montre sur la Citizen Promaster BN0227-09L

Avec un design atypique, des proportions folles et son cadran à motif camouflage, cette Promaster ne laisse pas indifférent.

Alors, à qui s’adresse cette montre ? Forcément, à tous les amateurs de plongée et les amoureux d’aventure. Malgré l’étroitesse du cadran, la lecture de l’heure est impeccable surtout dans l’obscurité des fonds marins. Sa boîte est un peu excentrique c’est vrai mais elle est robuste et carrément légère. Le poids est d’ailleurs plutôt bien réparti entre la tête de montre et le bracelet plutôt épais. Niveau technique, pas grand-chose à redire, elle fait très largement le job, surtout avec son mouvement eco-drive !

Alors oui, si vous cherchez une montre classe à porter avec un costume et une belle chemise, passez votre chemin.
Par contre, pour les fans de plongée qui cherchent un design singulier, un modèle confortable dans et hors de l’eau le tout pour moins de 400 euros. Foncez !

 

Grégory Roux A propos de

Fana de montres et de nouvelle techno, je partage sur Mr Montre mes trouvailles, mes tests et avis de montre ! PS : j'aime toutes les montres (même certaines quartz).

1 commntaire
  • Avatar
    Alexandre H.
    1 septembre 2022 at 14 h 04 min

    C’est une montre très rigolote, j’ai l’impression que le boîtier est plus imposant que le cadran 🙂
    A essayer tout de même avant de se faire un avis définitif.

    Reply
Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Merci !