Les aiguilles d’une montre expliquées et décortiquées

vue-hauteur-zeppelin-7062-5

Sur les garde-temps analogiques, ce sont elles qui indiquent le passage du temps. Heures, minutes, parfois même secondes, chaque petit détail compte, et ce qui peut paraître évident a pourtant une explication bien précise. Mr Montre vous dit tout sur ce qui tourne autour des aiguilles.

Le terme de trotteuse

Aussi appelée « petite seconde », elle correspond à l’aiguille indiquant les secondes sur une montre. Son nom se rapporte au verbe « trotter », faisant ainsi référence au déplacement du cheval, car elle avance par à-coups, comme de petits sauts effectués d’une seconde à une autre au rythme des oscillations du balancier. Elle effectue 60 sauts par minute.

On distingue la « grande trotteuse », fixée au centre du cadran sur les montres classiques, généralement plus fine que les deux autres aiguilles heures/minutes. Sur les chronographes, on parle de « petite trotteuse », avec une aiguille plus petite, placée dans un sous-cadran.

La taille de l’aiguille des minutes

Les aiguilles d’une montre expliquées et décortiquées
Un détail que vous avez probablement remarqué ; l’aiguille des minutes est toujours plus longue que celle des heures. Cette taille offre une meilleure facilité de lecture puisque les graduations des minutes sont placées sur le pourtour du cadran et l’aiguille peut ainsi pointer de façon précise vers chacune d’elles.

  • Petite aiguille : heures
  • Grande aiguilles : minutes
  • Trotteuse : secondes

Le nombre d’aiguilles sur une montre

Les aiguilles d’une montre expliquées et décortiquées
La plupart des modèles de montres comprennent au moins deux aiguilles, à savoir celle des heures et celle des minutes. Elles peuvent aussi comprendre une troisième aiguille pour indiquer les secondes, la trotteuse. Pour les montres GMT/UTC une quatrième aiguille existe pour indiquer un second fuseau horaire.

Les aiguilles d’une montre expliquées et décortiquées

Quelques marques innovent en proposant des montres mono-aiguille qui offrent une allure originale, contemporaine et épurée. Pourtant, contrairement à ce que l’on pense, l’aiguille unique était là en premier et s’est vu rajouter une seconde bien plus tard, à la fin du 17ème siècle.

Les aiguilles d’une montre expliquées et décortiquées

Le placement des aiguilles

Généralement, les aiguilles se trouvent au centre du cadran et tournent tout autour, au fil des heures, des minutes et des secondes qui s’écoulent. Il arrive cependant sur certains modèles que les aiguilles soient décentrées et placées autrement, afin d’offrir un look plus original ou de mettre en valeur un autre élément du garde-temps.

Les aiguilles d’une montre expliquées et décortiquées

La rotation des aiguilles

Les aiguilles tournent de la gauche vers la droite, et ont même donné naissance à l’expression « dans le sens des aiguilles dans une montre ». Mais pourquoi donc ce sens et pas l’inverse ?

Pour comprendre le sens horaire, il faut retourner à l’époque des premiers outils de mesure du temps, aux alentours de 1 500 avant JC. Le cadran solaire a vu le jour dans l’hémisphère nord. Le déplacement de l’ombre de la tige appelée « style », permettait alors de lire l’heure. Dans cette partie du globe, le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest, créant sur le cadran un mouvement allant de la gauche vers la droite, mouvement qui a ensuite été gardé pour déterminer le sens des aiguilles sur les montres.

ARTICLES SIMILAIRES

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la NewsLetter

Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)