alternatives rolex daytona 01

Rolex Daytona : les alternatives disponibles

Publicité
Montre Homme
Publicité
Ocarat

La Rolex Daytona n’est clairement pas la montre de Monsieur tout le monde. Arborer ce garde-temps à son poignet demande beaucoup de recherches, de temps et surtout un budget conséquent. Nous avons donc décidé de vous présenter dans cet article 12 belles alternatives.

Laissez tomber quelques instants les injonctions des fanatiques et les dictats des magazines de mode. Oui, la Rolex Daytona est un superbe modèle dans son genre, un symbole même pour certains qui ne jurent que par elle, mais cela ne veut pas dire que vous devez impérativement vendre corps et âme pour vous la procurer. En effet, il existe des modèles inspirés et inspirants, de très bonne qualité, qui peuvent tout à fait la remplacer.

La 1962 Racing Chronograph de Dan Henry

La 1962 Racing Chronograph de Dan Henry
Sublime et empreint d’un style racing très vintage, ce chronographe de course s’offre un cadran « panda » blanc mat avec sous-cadrans noirs, index noirs, et aiguille centrale chrono noire. Même teinte sombre pour les aiguilles dauphines conçues pour une lisibilité optimale. Celui-ci est contenu dans un boîtier en acier inoxydable surmonté d’une échelle tachymétrique noire avec indications blanches. On apprécie le dos de la montre avec fond vissé bardé d’une représentation de la Maserati Tipo 60 Birdcage en relief. Le poignet se veut simple et élégant avec un bracelet en cuir noir.

Cette 1962 est équipée d’un calibre Seiko méca-quartz VK63 précis, fluide et efficace.

Spécificités techniques : 39 mm, mouvement quartz, bracelet en cuir, 5 ATM.
Prix : 270$


L’Heritage de Tissot

L’Heritage de Tissot
Grand classique de la Maison Tissot, cette Heritage évoque l’allure sport automobile de la Rolex Daytona, tout en ayant sa propre personnalité. On le constate notamment au niveau du choix de couleurs moins sobres, avec ici un bracelet en cuir perforé brun ainsi qu’un cadran de couleur bleue, sur lequel les compteurs additionnels se font blancs, lisibilité oblige ! Ils sont complétés par des touches de orange au niveau des aiguilles.

Ce garde-temps est doté de plusieurs fonctions : date, compteur 60 secondes, compteur 30 minutes et compteur 12 heures. Sans oublier l’échelle tachymétrique sur le pourtour du cadran.

On aime la forme tonneau du boîtier en acier inoxydable qui renforce le style automobile des années 70.

Côté moteur, l'Heritage embarque un calibre suisse ETA 7753 de 27 rubis, offrant 48 heures de réserve de marche. De plus, elle est étanche jusqu’à 100 m.

Spécificités techniques : 43 mm, mouvement automatique, bracelet en cuir, 10 ATM.
Acheter maintenant / 2 030 €


L’Intra-Matic Auto Chrono de Hamilton

L’Intra-Matic Auto Chrono de Hamilton
Du blanc et du noir : on retrouve ici les nuances et l’allure de notre fameuse Daytona. À commencer par le cadran « panda » blanc avec compteurs noirs, le tout entouré d’une échelle tachymétrique noire et protégé par un verre saphir plat. Le chemin de fer est complété d’index bâtons métalliques parcourus par des aiguilles revêtues de SuperLuminova. L’ensemble est confortablement logé dans un boîtier en acier poli, additionné de volumineux boutons poussoirs entourant la couronne, s’attachant au poignet à l’aide d’un bracelet en cuir de vachette souple noir très agréable au port.

Au coeur de ce garde-temps, Hamilton a choisi de placer son calibre H-31 de 27 rubis, battant à un rythme de 28'800 alternances par heure et offrant 60 heures de réserve de marche.

Spécificités techniques : 40 mm, mouvement automatique, bracelet en cuir, 10 ATM.
Acheter maintenant / 2 045 €


La Pilot Chronograph 103 St Sa de SINN

La Pilot Chronograph 103 St Sa de SINN
On part ici sur un design légèrement plus agressif et penchant vers le domaine de l’aviation. Une chose est sûre ; cette SINN ne manque pas de caractère ! Elle présente un boîtier rond en acier inoxydable poli avec lunette bi-directionnelle noire graduée, faisant office de compte à rebours visuel. Sous le verre saphir bombé avec double traitement antireflets, le cadran noir est ponctué d’aiguilles et de chiffres blancs luminescents, avec un guichet jour/date à 3h, ainsi que trois compteurs à 6, 9 et 12h.

À l’arrière de la montre, le fond transparent permet d’admirer le mouvement, à savoir un calibre suisse ETA Valjoux 7750 de 25 rubis, doté d’un dispositif Stop Seconde permettant un réglage ultra précis de l’heure. Ce mécanisme offre une réserve de marche de 48 heures.

Les amateurs de plongée devraient particulièrement apprécier l’étanchéité de ce modèle capable d’aller jusque’à 200 m sous l’eau.

Spécificités techniques : 41 mm, mouvement automatique, bracelet en acier, 20 ATM.
Acheter maintenant / 2 270 €


La Sportive Edition Limitée de Louis Erard

La Sportive Edition Limitée de Louis Erard
Robe noire intégrale pour ce modèle sportif et élégant. Le boîtier est cette fois en titane grade 5, et non plus en acier comme sur la Daytona. Un point pour la légèreté et la robustesse ! Il est aussi surmonté de la fameuse lunette tachymétrique, ici en céramique d’un beau noir brillant.

Sur le cadran, on retrouve la même disposition que la montre de SINN, avec le guichet jour/date à 3h et les trois compteurs à 6, 9 et 12h. Pour réveiller ce sombre tableau et pour optimiser la lisibilité, les index ainsi que les aiguilles s’habillent d’un SuperLuminova blanc.

Pour animer cette sportive, la marque a, comme pour SINN, choisi le calibre suisse ETA 7750 Valjoux. Une valeur sûre ! Petit bonus ; vous avez tout le loisir de l’admirer grâce au dos transparent.

Spécificités techniques : 44 mm, mouvement automatique, bracelet en acier, 5 ATM.
Acheter maintenant / 3 250 €


Le Chronographe FlyBack Type 20 Pont d’envol d’Auricoste

Le Chronographe FlyBack Type 20 Pont d’envol d’Auricoste
Ce chronographe particulièrement performant répond aux exigences du Ministère de la Défense et a la particularité de proposer la fameuse fonction Flyback. Il affiche une allure robuste avec son boîtier de style hublot en acier inoxydable, couplé à une lunette crantée bi-directionnelle sur laquelle les chiffres arabes sont gravés, et aux fameux boutons poussoirs entourant la couronne.
Le cadran gris taupe est relativement épuré, avec seulement deux compteurs creusés et azurés argent à 3 et 9h. Pour le reste, on observe les traditionnels chiffres et aiguilles recouverts de SuperLuminova.

Ce garde-temps fonctionne à l’aide d’un mouvement automatique Dubois Depraz, plus précisément un calibre 42021 DD de 57 rubis, battant à un rythme de 28'600 alternances/heure, avec réserve de marche de 42 heures.

Pour parfaire le tout, il s’attache au poignet à l’aide d’un luxueux bracelet gris en cuir d’alligator véritable.

Spécificités techniques : 42 mm, mouvement automatique, bracelet en cuir, 10 ATM.
Acheter maintenant / 3 920 €


La BR V3-94 A521 de Bell&Ross

La BR V3-94 A521 de Bell&Ross
Ce modèle se distingue bien plus des autres alternatives à la Rolex Daytona de par son look racé très contemporain, sportif, définitivement dynamique. Pour reprendre l’identité visuelle d’Alpine F1® Team et notamment les couleurs, la marque n’a pas lésiné avec de belles touches de bleu, de blanc et de noir, sans oublier les aiguilles et chiffres remplies de SuperLuminova. Trois compteurs habillent le cadran, ainsi qu’un guichet date glissé entre 4 et 5h. L’ensemble est bien à l’abri sous un verre ultra bombé en saphir traité antireflet.

Côté structure, cette BR V3-94 A521 s’arme d’un boîtier en acier poli-satiné surmonté d’une lunette tournante bi-directionnelle en acier avec bague en aluminium anodisée noir graduée pour le compte à rebours. Le bracelet est quant à lui proposé dans une version acier ou cuir de veau noir.

Ce garde-temps est doté d’un calibre Maison BR-CAL.301 avec fonctions heures, minutes, petite seconde, date et chronographe.

Spécificités techniques : 43 mm, mouvement automatique, bracelet en acier ou en cuir, 10 ATM.
Prix : 4 300€


La Black Bay Chrono de Tudor

La Black Bay Chrono de Tudor
Ce prestigieux modèle Tudor utilise un style et des couleurs similaires à la Rolex Daytona, ceci à quelques détails près, comme par exemple le cadran qui s’expose ici dans un style panda avec fond blanc opalin et compteurs noirs. Le guichet date placé à 6h apporte une belle symétrie à l’ensemble.

Pour le reste, ce chronographe étanche à 200 m arbore une structure intégrale en acier inoxydable avec finition polie et satinée. Le boîtier est quant à lui surmonté d’une lunette fixe en acier avec disque en aluminium éloxé noir mat et échelle tachymétrique.

Racée et sportive, la Black Bay Chrono est aussi performante. Elle embarque en effet un calibre Manufacture MT5813 (COSC) doté d’une belle réserve de marche d’environ 70 heures.

Spécificités techniques : 41 mm, mouvement automatique, bracelet en acier, 20 ATM.
Prix : 4 880€


La Carrera de TAG HEUER

La Carrera de TAG HEUER
On apprécie le design sportif et distingué de cette création emblématique signée TAG HEUER. La Carrera est un chronographe très haut de gamme, qui se pare d’un bracelet et d’un boîtier en acier poli et brossée. Sur ce dernier, la lunette fixe en céramique noire fait office d’échelle tachymétrique. Elle encadre à merveille le cadran noir à la finition satinée circulaire, sur lequel se place des compteurs à 3, 6 et 9h, ainsi qu’un discret guichet date à 6h. Les index appliqués et les aiguilles sont remplis d’un traitement luminescent assurant une parfaite visibilité de jour comme de nuit.

Le mouvement de ce garde-temps n’est pas en reste puisqu’il s’agit d’un calibre Manufacture Heuer 02 avec roue à colonnes et réserve de marche de 80 heures.

Spécificités techniques : 44 mm, mouvement automatique, bracelet en acier, 20 ATM.
Prix : 5 450€


La Speedmaster Moonwatch Professional d’OMEGA

La Speedmaster Moonwatch Professional d’OMEGA
Gage d’excellence, cette icône horlogère inspirée de la Speedmaster 4e génération portée sur la Lune, est certifiée Master Chronometer. Elle est animée par le calibre OMEGA Co-Axial Master Chronometer 3861, un mouvement chronographe à remontage manuel avec échappement Co-Axial résistant aux champs magnétiques, allant jusqu’à 15 000 gauss, et offrant 50 heures de réserve de marche. Moteur impressionnant vous en conviendrez !

Concernant le look, on reconnaît bien là le soin et la finesse d’OMEGA. Structure acier, boîtier asymétrique surmonté d’une lunette en aluminium anodisé noir : tout est là ! Sur le cadran noir à degrés protégé par son verre hésalite, trois compteurs (petite seconde, 30 minute et 12 heures) s’affichent à 3, 6 et 9h. Ils sont accompagnés d’aiguilles et d’index luminescents verts.

Spécificités techniques : 42 mm, mouvement à remontage manuel, bracelet en acier, 5 ATM.
Prix : 6 200€


La Chronomaster Sport de Zenith

La Chronomaster Sport de Zenith
Ce chronographe au design très contemporain ressemble beaucoup à la Rolex Daytona. Il est composé d’une structure en acier et d’un boîtier avec lunette en céramique aux incréments de 1/10 de seconde. Sur le cadran blanc mat, les trois compteurs gardent la position 3, 6 et 9h, mais semblent presque se chevaucher et affichent chacun une couleur différente, allant du gris clair au bleu, en passant par l’anthracite. La date est placée entre 4 et 5h. L’aiguille de chronographe réveille l’ensemble grâce à ses touches de rouge vif.

Outre son esthétique ultra soigné, cette Chronomaster Sport est un véritable petit bijou question mécanique. En effet, elle intègre la dernière version du célèbre calibre chronographe automatique à haute fréquence El Primero, battant à un rythme de 36’000 a/H et offrant 60 heures de réserve de marche. Ce modèle mesure et affiche le temps écoulé avec une précision au dixième de seconde.

Spécificités techniques : 41 mm, mouvement automatique, bracelet en acier, 10 ATM.
Prix : 9 700€



La Laureato Chronograph de Girard-Perregaux

La Laureato Chronograph de Girard-Perregaux
On passe dans le très haut de gamme avec cette superbe création Girard-Perregaux qui ne manque clairement pas de personnalité ! La Laureato expose ici son emblématique boîtier de forme octogonale en acier 904L, un matériau alliant acier et chrome pour une résistance optimale à la corrosion, offrant en même temps un superbe fini satiné. Sachez que la montre existe également dans une version en or rose 18 carats.

Place ensuite au cadran, sur lequel on peut admirer le fond argenté avec motifs Clous de Paris, entouré d’un pourtour noir avec un fin chemin de fer. Les index et aiguilles sont remplis de traitement luminescent, et entourés d’un superbe bleu qui leur permet de ressortir sur le reste. Enfin, comme sur la Daytona, on trouve ici trois compteurs à 3, 6 et 9h. Ils s’affichent sur ce modèle dans un noir satiné, et sont complétés d’un affichage date blanc placé en 4 et 5h.

La Laureato assure un chronométrage extrêmement précis et s’équipe d'un calibre GP03300 de 45 rubis, avec un minimum de 46 heures de réserve de marche. Elle est également étanche jusqu’à 100 m.

Spécificités techniques : 38 mm, mouvement automatique, bracelet en acier, 10 ATM.
Prix : 15 100€


Parmi touts ces modèles, vous vous demandez peut-être pourquoi ils sont moins chers et plus faciles à trouver que la Rolex Daytona. Si c’est le cas, la réponse est simple ; ils ne sont tout simplement pas la Rolex Daytona. Ça ne veut pas dire que leur qualité, leur performance ou leur design sont moins bons, loin de là, mais ils manquent tout simplement de cette image de légende que véhicule l’emblématique Rolex. On parle ici d’une figure sublimée par l’idée de rareté, donnant ainsi à la Daytona une incomparable aura. En bref, c’est à chacun de décider, de définir ce qu’il attend vraiment de son garde-temps : le prestige envers et contre tout, ou la simple passion horlogère, sans se soucier des codes imposés.

ARTICLES SIMILAIRES

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Merci !