rolex grande evasion une min

La Rolex de la « Grande Evasion » n’a pas affolé les enchères

16 juin 2022

Top ou flop ? Si tout ce qui touche à l’histoire de la manufacture Rolex permettait jusque-là de transformer de l’eau en or, il semble que ce dicton ne s’applique finalement pas à tous les garde-temps de la marque. Il y a quelques jours, c’est en effet une Rolex portée en 1944 par un prisonnier britannique lors de la « Grande Evasion » du camp de prisonniers de guerre nazi Stalag Luft III situé en Pologne qui a été mise aux enchères à New York par la maison Christie’s. Sauf qu’elle n’a pas affolé les enchères…

La véritable « Grande Evasion »

Cette Rolex 3525 « Monoblocco » n’est pas une montre comme les autres. Elle a en effet appartenu à Gerald Imeson, un lieutenant de la Royal Air Force détenu dans ce camp de prisonniers de guerre. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Car ce dernier la portait en effet le 24 mars 1944 lorsqu’un groupe de 200 prisonniers a tenté de s’y évader.

Et selon Christie’s, cette montre aurait permis de calculer le temps nécessaire pour chronométrer les patrouilles des gardes allemands et pour circuler dans les tunnels menant vers l’extérieur. C’est même cet épisode qui a inspiré le scénario du film « La Grande Evasion » sorti en 1963 avec Steve McQueen. Si cette évasion n’a finalement pas été couronnée de succès (tous les prisonniers ont été capturés, et 50 exécutés), Imeson a tout de même été libéré d’un autre camp dans lequel il était en 1945. Et il a porté sa montre jusqu’à sa mort en 2003.

Un prix deux fois moins élevé que prévu

Combien a été vendue au final cette pièce d’histoire ? Si la maison Christie’s tablait initialement sur un prix de vente situé entre 200 000 et 400 000 dollars, cette Rolex 3525 « Monoblocco » a finalement été adjugée à acheteur anonyme au prix de 189 000 dollars, soit près de 178 000 euros. C’est un montant déjà stratosphérique mais les enchères ne se sont pas envolées.

Avatar A propos de

Passionné de nouvelles technologies et de web depuis la fin des années 1990, Alexandre s'intéresse aux montres connectées et mécaniques depuis quelques années déjà. Pour se donner l'illusion de maîtriser son temps à défaut de le prendre !

3 Comments
  • Avatar
    Marbal
    19 juin 2022 at 11 h 31 min

    Un stalag est camps de prisonniers de guerre (militaires), pas un camps de concentration, évitez les erreurs historiques de dénomination.

    Reply
    • Avatar
      Alexandre H.
      20 juin 2022 at 9 h 08 min

      Bonjour. C’est très juste, vous avez totalement raison. Je viens de corriger cela dans l’actu. Très bonne journée !

      Reply
  • Grégory Roux
    Grégory Roux
    20 juin 2022 at 11 h 56 min

    Merci pour la remarque historique 🙂

    Reply
Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Merci !