usine production rolex bienne une min

Vers une hausse de la production des montres Rolex ?

24 novembre 2022

C’est un fait suffisamment rare pour être souligné dans nos colonnes. Près de dix ans après l’inauguration à Bienne, en Suisse, d’un bâtiment ultramoderne de 230 000 m³, installé dans un site d’une superficie totale de 92 000 m² (400 000 m³), le géant suisse de l’horlogerie de luxe s’apprête à ouvrir une nouvelle usine à Bulle, toujours en Suisse. 2 000 emplois sont à la clé, pour un investissement total estimé de près d’un milliard d’euros !

Une usine à 1 milliard !

C’est la RTS qui a l’origine de cette rumeur, confirmée depuis par la Direction de l’économie, de l’emploi et de la formation professionnelle suisse. Rolex envisage en effet de construire un nouveau site de production de montres à Bulle. Près de 2 000 emplois seraient créés, pour un investissement total de près d’un milliard de francs suisses, c’est à dire environ 1,02 milliard d’euros !

Plus précisément, ce sont deux parcelles de 100 000 m² au total, soit l’équivalent de dix terrains de football, qui intéressent Rolex. « Un projet d’une rare ampleur est effectivement sur les rails à Bulle, avec la prestigieuse entreprise Rolex, avec à la clé d’importants investissements et de très nombreux emplois », confirme la Direction de l’économie. Tout n’est en revanche pas encore gagné pour autant, c’est le 12 décembre prochain que le conseil général de Bulle doit donner son accord – ou non – pour vendre le terrain à Rolex.

Vers une hausse de la production des Rolex en 2029 ?

Sous réserve de son accord, le temps nécessaire entre le premier coup de pioche et la sortie de la première montre de cette nouvelle usine devrait avoisiner la dizaine d’années. Selon Levif.be, la production de nouveaux modèles dans cette usine ne devrait pas démarrer avant 2029 au plus tôt.

Pour rappel, Rolex produirait actuellement, grâce à ses sites de Genève et Bienne, environ un million de nouveaux modèles par an. Cette nouvelle usine de Bulle permettrait-elle enfin à la marque de satisfaire la demande ? De lutter contre le marché gris ? Ou tout du moins d’alimenter plus régulièrement les boutiques Rolex, aujourd’hui désespérément vides ? Affaire à suivre…

Avatar A propos de

Passionné de nouvelles technologies et de web depuis la fin des années 1990, Alexandre s'intéresse aux montres connectées et mécaniques depuis quelques années déjà. Pour se donner l'illusion de maîtriser son temps à défaut de le prendre !

2 Comments
  • Avatar
    Clément
    4 décembre 2022 at 12 h 42 min

    Bonjour, article très intéressant.

    Pensez-vous que cette hausse de la production peut faire baisser la valeur des montres sur le marché de la seconde main?

    Merci pour votre réponse

    Reply
    • Avatar
      Alexandre H.
      4 décembre 2022 at 19 h 00 min

      C’est le pari que font certains ! Nous jugerons sur pièce.

      A.

      Reply
Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Merci !