rolex perdue retrouvee une min

Une Rolex perdue près de 4 ans dans l’océan retrouve son propriétaire

7 août 2023

Aujourd’hui une belle histoire qui nous vient de Fratello Watches. Celle d’une montre Rolex Submariner perdue au fond de l’océan Pacifique, puis retrouvée des années après sur une plage par un surfeur australien qui la ramène à son propriétaire d’origine…

Trouvaille extraordinaire sur une plage du Queensland

Nous sommes à Noosa, une petite ville balnéaire située sur la côte du Queensland, en Australie. Pendant que Matt Cuddihy, garde forestier et surfeur professionnel, effectue sa ronde habituelle pour ramasser des ailerons de surf abandonnés sur la plage, il aperçoit un objet peu courant échoué dans le sable. Plus précisément, une montre Rolex Submariner réf. 5513. Une trouvaille que l’on ne fait pas tous les jours, il faut l’avouer !

matt cuddihy rolex cover e1686566837623 jpg(1)

Une véritable Rolex en quête de son propriétaire

Matt décide d’envoyer ce petit trésor à Melbourne, chez un ami passionné d’horlogerie, afin que ce dernier la fasse examiner. Une fois le paquet déballé, après avoir débarrassé le comptoir du sable qui s’y est déversé et nettoyé la montre, il réalise qu’il s’agit non seulement d’une véritable Rolex et non d’une imitation, mais aussi que l’heure de celle-ci peut encore être réglée malgré son état d’usure avancé.

Au lieu de conserver la montre, Matt se met en quête de retrouver son propriétaire d’origine. En effet, ayant remarqué l’inscription au dos, il comprend que ce garde-temps signifie probablement beaucoup pour celui qui l’a reçu en cadeau puis perdu.

Il décide donc de diffuser une annonce sur les réseaux sociaux. Celle-ci est rapidement relayée par les médias et prend une ampleur imprévue. C’est le ras de marée. Matt se retrouve bientôt inondé de messages et d’appels de personnes souhaitant acheter la montre pour des sommes colossales, ou prétendant simplement qu’elle leur appartient. Mais le surfeur tient bon. Son souhait n’est pas de gagner de l’argent, mais de redonner à qui de droit cet objet porteur d’une histoire unique.

fratello rolex found by surfer 28 jpg

Retrouvailles et émotions

Un jour, Matt reçoit un message qui attire particulièrement son attention. La personne, un certain Ric, affirme non seulement que c’est probablement sa montre perdue il y a longtemps, mais que, si c’est le cas, elle porte une inscription particulière au dos : « Presented 1971 ». Un détail que Matt n’avait pas révélé dans sa publication et que seul le propriétaire est censé connaître. Il prend alors contact avec Ric, un habitant de la Sunshine Coast âgé de 69 ans.

Le voile est levé sur le mystère de cette Rolex. Il s’agit en fait d’un présent de son père, ancien marin de la Royal Australian Navy, offert à Ric dans sa 18ème année, pour le féliciter d’avoir remporté une course de voile. Il a depuis lors porté ce présent dans toutes ses aventures, en mer comme sur la terre ferme.

Mais comment Ric a-t’il perdu ce cadeau hautement symbolique ? En 2019, tandis qu’il surfe au large de Noosa, il accroche le bracelet velcro sur le leash (corde reliant la planche de surf à la cheville). Il ne réalise pas tout de suite que la montre n’est plus à son poignet, mais s’en rend compte une fois revenu sur le sable, lorsqu’il cherche à vérifier l’heure.

Une perte lourde pour Ric car ce garde-temps n’est pas seulement un objet de valeur, c’est surtout le symbole du lien étroit l’unissant à son père et portant avec lui une pléiade de souvenirs. Il contacte un plongeur professionnel local pour la rechercher, puis le service de police local, ainsi que Rolex, au cas où le précieux objet serait retrouvé un jour. Mais rien, jusqu’à aujourd’hui.

Près de 4 ans après, Matt Cuddihy trouve la montre, et son annonce largement ébruitée fini heureusement par atteindre les oreilles de Ric.

« Lorsque ce message est arrivé, j’ai complètement craqué. C’est un objet qui m’a accompagné dans tellement d’aventures dans ma vie. Je ne pouvais même pas m’asseoir avec ma fille et ma femme pendant que nous dînions. Je me suis levé, je suis sorti, je me suis appuyé contre un poteau sur la terrasse et j’ai juste pleuré », explique Ric. « Tout est assez incroyable. Il reste encore des gens formidables dans le monde. »

Il y a peu, Matt et Ric se sont rencontrés en personne, réalisant d’ailleurs qu’ils ne vivent pas très loin l’un de l’autre. Ce dernier peut désormais continuer ses aventures avec sa Rolex Submariner au poignet !

fratello rolex found by surfer 27 jpg

Adeline Dol A propos de

Journaliste pigiste freelance assez polyvalente, Adeline est une passionnée de montres, une curieuse toujours à la recherche de nouveautés horlogères.

5 Comments
  • Avatar
    Alex
    8 août 2023 at 11 h 30 min

    Quelle magnifique histoire ,on pourrait en faire un film…il y a encore des gens avec de grande valeur c est ….beau

    Reply
  • Avatar
    Laurent Decourt
    8 août 2023 at 11 h 39 min

    C’est une très belle histoire, c’est bien de voir qu’il y a des personnes qui sont honnêtes dans leur cœur.

    Reply
  • Avatar
    FREDERIC TAMBURINI
    12 août 2023 at 11 h 24 min

    Énorme chance Énorme passé pour cette montre et ses retrouvailles avec cet ancien.
    Énorme résistance à cet objet convoité et honnêteté à toutes épreuves de Matt pour cette montre rendue par l’océan, non sans compter sur quelques stigmates du va et vient de la marée .Pour Ric il va falloir trouver un bracelet un peu plus fiable style Nato

    Reply
  • Avatar
    amoniac
    14 août 2023 at 10 h 42 min

    Très belle histoire, émouvante, touchante et qui fait réellement plaisir à lire dans un monde où les personnes comme Matt se font de plus en plus rares.

    Reply
  • Avatar
    Olivier
    8 janvier 2024 at 21 h 43 min

    La oyster perpetual n’a jamais aussi bien portée son nom

    Reply
Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Merci !