Alsta Nautoscaph Superautomatic 1970 : la montre des Dents de la Mer en édition limitée

alsta-nautoscaph-superautomatic-1970-3
Publicité
Amazon
Publicité
Ocarat

Après pas mal d’attente, la réédition de l’Alsta Nautoscaph Superautomatic 1970 est enfin sortie ! Ceux pour qui ce nom reste flou, sachez que nous parlons ici d’un modèle bien particulier, à savoir celui aperçu dans Les Dents de la Mer en 1975.

Ce film de Steven Spielberg est un indémodable qu’il n’est pas besoin de présenter. Dedans, on retrouve notamment l’acteur américain Richard Dreyfuss dans le rôle du biologiste Matt Hooper, qui porte cette fameuse plongeuse Alsta Nautoscaph. Suite à la crise du quartz à la fin des années 1970, Alsta a disparu pendant plusieurs années pour faire son retour récemment avec des montres de plongée vintage abordables, et notamment cette nouvelle version.

Alsta Nautoscaph Superautomatic Les Dents de la Mer

La Nautoscaph Superautomatic a été conçue de manière à se rapprocher le plus possible de l’original du film, tout en intégrant des matériaux modernes et une technologie de pointe. Elle est dès à présent disponible en édition limitée à 1975 pièces.

La montre se compose d’un boîtier de forme coussin, moulé en acier inoxydable de qualité 316L, complété d’une couronne vissée à triple verrouillage, assurant son étanchéité jusqu’à 300 m (30 ATM). La boîte est surmontée d’une lunette tournante unidirectionnelle noire, avec piste des minutes détaillée ainsi qu’une partie argentée pour les 15 premières minutes.

Sous le verre saphir, un cadran noir avec de grands index en forme de cercueils, remplis de C3 Super-LumiNova, ainsi que de grands chiffres arabes à 12, 6 et 9. Un guichet date est placé à 3 heures. Les aiguilles fuselées de style épée sont également remplies de C3 Super-LumiNova. Comme toute bonne plongeuse qui se respecte, elle offre évidemment une excellente visibilité.

Alsta Nautoscaph Superautomatic

La Nautoscaph Superautomatic s’accroche au poignet à l’aide d’un bracelet en caoutchouc vulcanisé noir. Au cœur de cette montre antimagnétique et résistante aux chocs selon la norme ISO 1413), un calibre automatique Seiko NH35A de 24 rubis, avec un battement de 21 600 vph (3Hz). Elle offre une réserve de marche de 41 heures.

La Nautoscaph Superautomatic est un garde-temps d’extérieur, conçu pour être porté facilement au quotidien, mais aussi comme montre de plongée. Comme toutes les créations Alsta, elle a été conçue pour être robuste et résister à la pression des fonds marins, aux chocs et aux vibrations que l’on peut rencontrer en montagne, dans la neige ou encore sur la roche.

En plus d’être fabriquées et testées pour résister aux conditions les plus difficiles, les montres Alsta sont également bien pensées sur le plan esthétique afin de convenir à toutes les occasions. Cette nouvelle Nautoscaph Superautomatic 1970 ne fait pas exception à la règle ! C’est un plongeuse élégante et fiable, dotée d’un beau charme vintage. Elle est limitée à 1 975 pièces, en hommage à la date de sortie du film Les Dents de la Mer, et est disponible à la vente chez les différents partenaires de la marque.

Prix : 795 GBP

ARTICLES SIMILAIRES

  • Mr RS
    Le 11 janvier 2020 à 14 h 32 min

    Bonjour
    Vous êtes parisienne, certes, mais vous ne mettez jamais la taille des montres que vous présentez.
    C’est fatiguant.

  • Abonnez-vous à la NewsLetter

    Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.
    Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)