Zoom sur Alsta et son incontournable Nautoscaph

alsta nautoscaph iii

Aujourd’hui, on se penche sur la marque Alsta qui, comme le Phénix, a su renaître de ses cendres avec grâce et panache. Naissance, disparition puis renaissance avec des modèles phares, dont la fameuse Nautoscaph, la « montre des Dents de la mer », dont une nouvelle version a été présentée l’année dernière.

Alsta et la Nautoscaph

alsta nautoscaph ii
Créée en 1946, la marque Alsta se taille rapidement une belle réputation dans le monde horloger, grâce à ses montres-bracelets de haute qualité. Elle conçoit des modèles élégants pour hommes et femmes souhaitant porter à leur poignet un outil précis et robuste. Malgré sa popularité, la marque disparaît en 1970, en même temps que de nombreux autres acteurs du secteur, suite à la crise horlogère durant cette période.

Puis, en 2014, c’est le renouveau, la résurrection. Il faudra ensuite à Alsta quelques années de travail sur un nouveau modèle avant de faire son grand retour avec la Nautoscaph II, en 2017. Et si cette montre vous dit quelque chose, c’est que le modèle original a connu son heure de gloire en 1975, lorsqu’elle est apparue au poignet de Richard Dreyfuss dans le film culte Les Dents de la mer.

alsta nautoscaph ii - Les dents de la mer

La Nautoscaph II est donc une version remasterisée limitée à 300 pièces, une montre de plongée antimagnétique et résistante aux chocs, conçue pour être portée en toute occasion.

La Nautoscaph III

alsta nautoscaph iii

En 2018, la marque présente sa nouvelle Nautoscaph III, réalisée en collaboration avec le site de mode masculine et d’équipements de plein air Huckberry. Il s’agit d’une édition spéciale très limitée puisque seulement 50 modèles sont proposés à la vente.

Ce garde-temps est presque identique à la version II, avec cependant une structure en acier inoxydable revêtu de PVD noir mat, et le choix d’un bracelet en cuir. Les spécifications techniques sont également similaires à la montre sortie en 2017. La couronne fait quant à elle partie d’un mécanisme à triple verrouillage assurant une parfaite résistance à l’eau.

alsta nautoscaph iii
alsta nautoscaph iii

Dans la globalité, la Nautoscaph III reste une plongeuse solide, capable de faire face aux conditions les plus difficiles (chocs, profondeur jusqu’à 300 m, altitude). Elle peut également résister aux champs magnétiques jusqu’à 4 800 A / m (conforme à la norme ISO 764). Autre atout, ce garde-temps reste raffiné et se porte aisément en toute occasion, de façon habillée ou décontractée.

Prix : 675£

ARTICLES SIMILAIRES

Abonnez-vous à la NewsLetter

Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)