Citizen Promaster Marine Automatique : Test & Avis

7 février 2022

C’est en fin d’année dernière que le japonais Citizen a mis à jour sa série Promaster avec une plongeuse déclinée en trois versions différentes, toutes équipées d’un boîtier étanche à 200 m, d’un mouvement automatique Cal.8204 et d’une résistance magnétique allant jusqu’à 4 800 A/m. Seule la couleur change. Zoom sur la Citizen Promaster Marine Automatique NY0141-10L, toute de bleue vêtue, une montre polyvalente au prix plus qu’abordable, facturée moins de 300 €.

Citizen est avec d’autres marques japonaises de l’horlogerie comme Seiko ou Orient un acteur réputé pour mettre sur le marché des montres automatiques techniquement évoluées, esthétiquement réussies et proposées à un rapport qualité/prix presque imbattable. Nous avions annoncé le lancement de cette nouvelle Promaster Marine en novembre dernier et nous avons aujourd’hui la chance de la tester pendant quelques semaines. Une plongeuse qui s’inspire d’un modèle historique de la marque apparu il y a déjà plus de 30 ans. Un clin d’œil au passé pour une montre résolument moderne !

boite ny0141 10l citizen

Promaster Diver Automatique : retour sur un modèle historique

C’est en 1989 que la plongeuse Promaster Diver Automatique est lancée sur le marché pour la toute première fois. Une réussite immédiate pour la Maison horlogère nippone qui voit cette nouveauté être affublée par les fans du sobriquet de « Fugu » (« poisson-globe » en japonais), en raison des bords incurvés et pointus de sa lunette faisant effectivement penser à la silhouette singulière de ce poisson lorsqu’il se gonfle de dangereux piquants face à ses ennemis.

Depuis cette date, Citizen a continué de développer ce garde-temps dans plusieurs versions, construisant ainsi au fil des ans une série emblématique, dont on apprécie à la fois la robustesse, la précision, le design, mais aussi l’excellent rapport qualité-prix.

Test de la montre Citizen Promaster Marine Automatique NY0141-10L

Il est possible de reconnaître aisément le design caractéristique de l’aînée de la série Promaster. Une couronne vissée à 8h, de volumineux index et aiguilles « snowflakes » luminescents, sans oublier la fameuse lunette tournante unidirectionnelle façon « Fugu », dont la forme incurvée et les crans aigus offrent une manipulation optimale, y compris quand les mains du porteur sont mouillées.

C’est dans une boite cartonnée noire qui arbore le logo de Citizen que nous découvrons l’écrin, également noir, de cette nouvelle montre testée sur Mr Montre. Le garde-temps est monté sur un bracelet en silicone de couleur bleue dont nous parlerons un peu plus loin dans cet article.

First look : Cadran et lunette bleus, couronne à 8h et bracelet perforé en silicone bleu, un trio gagnant pour une plongeuse qui assume son côté sportif.

Le boîtier

citizen promaster ny0141 10l

Avec le boîtier en acier inoxydable de 44 mm de la Promaster Marine Automatique, il est possible de noter tout d’abord que Citizen propose ici un garde-temps polyvalent, adapté à un usage quotidien comme à la plongée, grâce au boîtier conforme à la norme ISO de 200 mètres (soit 20 ATM). Pour rappel, ce sont trois montres de la série Promaster qui sont proposées à la vente, chacune adoptant un look et des couleurs différentes :

  • Le modèle NY0140-80E est le plus élégant et classique avec sa structure intégrale en acier inoxydable, sa lunette noire et son cadran noir.
  • Le modèle NY0141-10L est le plus sportif et casual, c’est notre modèle de test, avec son boîtier en acier inoxydable, sa lunette bleue, son cadran bleu et son bracelet en caoutchouc/silicone bleu.
  • Le modèle NY0145-86E est le plus contemporain et original avec sa structure intégrale en acier inoxydable recouvert de PVD noir, sa lunette noire et son cadran noir.

Le point fort de la Promaster est sa finesse. Avec 13 mm d’épaisseur, il est possible de la porter aussi bien sous une chemise que sous un pull. Sans craindre d’ailleurs qu’elle se dégrade avec le temps, grâce entre autres à un verre saphir plat qui résiste aux chocs et aux rayures. On retrouve enfin sur le boîtier, aux finitions polies sur la carrure et brossées sur les côtés, une lunette unidirectionnelle bleue et une couronne vissée à 8h siglée du logo de Citizen.

fond de boite citizen promaster

Sous le boîtier, on retrouve un fond vissé pour garantir à nouveau une étanchéité optimale. Notons enfin un dernier point : la montre est très légère malgré ses complications jour/date et son boîtier de 44 mm de diamètre. Elle pèse à peine une centaine de grammes !

Le cadran & les aiguilles

La Promaster Marine Automatique de Citizen est sportive, certes, mais pas dépourvue de finesse pour autant. Elle affiche un cadran simple et soigné avec sa surface lisse et brillante. Outre les grands index et aiguilles « snowflakes » luminescents, il intègre une fine trotteuse à pointe rouge ainsi qu’un guichet jour/date à 3h. Une seule couronne située donc à 8h permet de régler aisément tous ces éléments. Il suffit de dévisser la couronne, de la positionner sur le premier cran pour la remonter manuellement, sur le deuxième cran pour gérer la date et le jour (en haut pour le jour, en bas pour la date), ou sur le troisième cran pour régler l’heure. Simple et pratique. Bon à savoir : il est possible d’afficher le jour en anglais ou en allemand. Il n’est pas possible d’afficher le jour en français.

cadran promaster ny0141 10l

Notre modèle de test, le NY0141-10L, dispose d’un cadran soleillé bleu qui change de couleur en fonction de la lumière ambiante et des reflets du soleil, ainsi que d’une lunette unidirectionnelle qui intègre insert en aluminium bleu du plus bel effet. Cette lunette a un effet cannelé qui la rend si singulière.

Le mouvement

Sur notre Promaster se cache un tout nouveau mouvement automatique : le calibre 8204, vibrant à 21’600 A/h et jouissant d’une réserve de marche de 42 heures. Mais ce n’est pas tout, ce petit bijou s’arme également d’une résistance anti-magnétique de 4,800 A/m, restant ainsi bien protégé contre les méfaits des champs magnétiques qui nous entourent au quotidien, entre smartphones, ordinateurs et autres appareils électroniques. Une tranquillité que l’on prend volontiers !

Le calibre est capable de gérer les aiguilles et un mouvement jour/date avec une précision de -20/+40 secondes par jour. Notre modèle de test n’a eu une dérive « que » de 30 secondes par semaine, ce qui est très bien pour un garde-temps automatique. Un bon point donc pour Citizen !

Le bracelet

bracelete promaster ny0141 10l

Le bracelet proposé par défaut est en silicone perforé, bleu, et dispose d’un entre-corne de 20 mm. Nous aurions en revanche aimé retrouver un système permettant d’en changer aisément sans outil tiers. Dommage. Toujours est-il qu’il est très agréable à porter au quotidien, il est très doux et aéré (merci les nombreuses perforations de différentes tailles), et est refermé grâce à une boucle ardillon en acier inoxydable brossé pour faire rappel entre autres avec le boîtier. Un bracelet qui conviendra donc aux poignets de toutes tailles.

Récap technique

  • Boîtier : Acier inoxydable
  • Taille : 44 mm
  • Épaisseur : 13 mm
  • Mouvement : Citizen 8204 (auto / 42 heures de réserve de marche)
  • Verre : Saphir plat
  • Fond de boite : Vissé
  • Bracelet : Silicone bleu (20 mm d’entre-corne)
  • Résistance à l’eau : 20 ATM / 200 m
  • Garantie : 3 ans

reglage couronne promaster citizen

L’avis de Mr Montre sur la Citizen Promaster Marine Automatique NY0141-10L

La nouvelle version de la Promaster Marine Automatique de Citizen est notre coup de cœur de ce début d’année. Il faut vraiment passer la montre au poignet pour se rendre compte qu’elle est, grâce à son look aussi bien sportif que casual, très singulière. D’abord grâce à sa lunette tournante unidirectionnelle bleue et crantée façon « Fugu », ensuite par l’utilisation d’une couronne vissée à 8h, et enfin par la présence d’un bleu profond à la fois sur le bracelet perforé qui ne maltraite pas le poignet et sur le cadran soleillé qui « réagit » aux reflets ambiants.

Avec sa confortable réserve de marche de 42 heures malgré l’utilisation d’une complication date/jour, son calibre éprouvé, ses aiguilles « snowflakes » qui facilitent la lecture de l’heure et son étanchéité à 200 mètres, la Promaster de Citizen a tous les attributs d’une plongeuse milieu de gamme simple mais efficace. Sauf que là où il faut souvent consacrer un budget de près de 500 € pour acquérir des plongeuses d’autres marques, Citizen propose ici un rapport qualité/prix très intéressant, la Promaster étant commercialisée au prix de 299 €. De quoi se laisser tenter sans hésiter !

Acheter maintenant / 1 795€
Avatar A propos de

Passionné de nouvelles technologies et de web depuis la fin des années 1990, Alexandre s'intéresse aux montres connectées et mécaniques depuis quelques années déjà. Pour se donner l'illusion de maîtriser son temps à défaut de le prendre !

Pas de commentaire
    Laissez un commentaire

    Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

    vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Abonnez-vous à la newsletter

    Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

    Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Merci !