montres restrepo une min

Découverte de la marque Restrepo et de ses montres ellipsoïdales

14 décembre 2021

En cette fin d’année, nous vous proposons de découvrir une nouvelle marque horlogère dont les garde-temps se distinguent nettement de tout ce que l’on peut voir habituellement. Dans ses trois collections fraîchement sorties, Restrepo nous dévoile sa propre vision du temps avec des créations singulières, étonnantes, téméraires même.

À l’origine de cette marque, se trouve Federico Restrepo, designer et directeur artistique d’origine colombienne, qui fait travailler son coup de crayon talentueux comme son imagination foisonnante depuis plus de 30 ans pour diverses grandes marques de luxe internationales. Son motto ? « La véritable Beauté est une question de personnalité ! » Et de la personnalité, il est clair que les trois premiers modèles horlogers de ce grand amateur et collectionneur de montres n’en manquent pas.

Une Terre ellipsoïdale

Le saviez-vous ? La Terre n’est pas parfaitement ronde comme on peut le penser, mais plutôt ellipsoïdale d’après les scientifiques. Pour faire simple, elle affiche certes une forme sphérique, mais les pôles nord et sud sont légèrement aplatis. De plus, sa course autour du soleil dessine également une ellipse presque circulaire. C’est donc de cette forme que s’est inspiré Federico Restrepo pour créer ses premiers garde-temps.

L’idée d’ellipse pour un boîtier n’est pas nouvelle, elle était même courante dans les années 70, mais est ensuite tombée dans un oubli total au profit d’autres formes plus courantes, comme le rond, le carré, l’octogone ou encore le rectangle. Qu’à cela ne tienne ! Restrepo joue ses propres règles, impose ses propres codes en allant à contre-courant, en innovant et en laissant surtout libre court à ses idées. Ainsi est née une série de trois garde-temps unisexe à l’allure audacieuse.

Trois montres qui sortent des codes de design traditionnels

Un seul coup d’oeil sur ces montres suffit pour y déceler la richesse créative de Restrepo, son attention particulière pour les petits détails. Courbes, couleurs, matières, moteur : rien n’est laissé au hasard. Chacun de ces trois garde-temps se parent donc de cette forme de boîtier si particulière en ellipse (48 mm x 37,90 mm). Ce même boîtier en acier 316L est accompagné d’un confortable bracelet en caoutchouc Fluorubber à rayures texturées qui contraste étrangement avec l’allure de la carrure.

Sous le verre saphir double face, le cadran propose un affichage qui sort clairement de l’ordinaire. Seuls les chiffres 3 et 9 sont présents, tandis que le reste se divise en lignes, en cercles, en compteurs savamment placés et colorés. L’heure reste pourtant lisible, claire, impeccable.

El Caballero Chronographe se décline dans trois versions de couleurs différentes, toutes équipées d’un mouvement Valjoux 7750 Eta Swiss Automatique. Le boîtier est disponible en argenté, en PVD bleu ou en plaqué or 18 K 3 microns. Élément intéressant, la couronne ne se trouve pas à 3h comme c’est souvent la cas, mais plutôt à 12h et s’entoure de deux boutons poussoirs permettant d’activer les fonctions du chronographe situées dans de petits compteurs additionnels à 3, 6 et 9h. Sur le fond du cadran (blanc ou noir), les fins traits partant du centre peuvent faire penser à des fuseaux horaires. Encore un clin d’œil à la planète Terre. El Caballero Chronographe peut se voir comme le plus raffiné, distingué des trois modèles de Restrepo.

caballero sin armas 5 1 watch restrepo

caballero sin armas 5 1 cadran restrepo

caballero sin armas 5 1 restrepo watches

el caballero sin armas 5 2 2

el caballero sin armas 5 3 restrepo

Pour Dark Warrior et Day Warrior, on a quelque chose d’élégant toujours, mais de plus contemporain et épuré avec un cadran bicolore qui rappelle la vue d’une extrémité de la Terre depuis l’espace. Ici une classique couronne à 3h, un boîtier argenté ou recouvert de PVD noir, un disque central pour les minutes, ainsi qu’un guichet date à 3h. Le tout est animé par un mouvement HZ 6640 Automatique GMT.

darkwarrior watch

daywarrior watch

On finit par la montre Hasta la Victoria, elle aussi exposée en duo. Son style sort du côté « spatiale » des autres pour pencher plutôt vers un look racing. Lunette fixe noire avec chiffres blancs, cadran noir avec compteurs aux couleurs vives et notamment un affichage de la réserve de marche à 12h. Côté mouvement, elle embarque un Myota 9100 Automatique Day/Date.

hasta la victoria 2 1 watch

hasta la victoria 2 2 watch

Avec ces trois collections, Restrepo ne s’adresse pas à tous les publics. Il vise plutôt celles et ceux qui sont à la recherche de garde-temps distinctifs et étonnants, aux hommes et aux femmes qui souhaitent se démarquer en portant notamment leur différence au poignet.

Prix : 2 442 € (El Caballero Chronographe), 1 331 € (Dark Warrior et Day Warrior), 1 661 € (Hasta la Victoria)

A propos de

Journaliste pigiste freelance assez polyvalente, Adeline est une passionnée de montres, une curieuse toujours à la recherche de nouveautés horlogères.

Pas de commentaire
    Laissez un commentaire

    Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

    vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Abonnez-vous à la newsletter

    Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

    Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Merci !