Histoire horlogère : il était une fois MIDO - Mr Montre
Histoire Mido

Histoire horlogère : il était une fois MIDO

Publicité
Amazon
Publicité
Ocarat

Marque suisse prestigieuse basée au Locle dans le Jura, MIDO est une Maison prônant l’innovation technique. Ses montres sont intemporelles, sobres, élégantes, résistantes et fonctionnelles. Suivez-nous à la découverte de cette marque qui place l’architecture au cœur de son design et imprègne ses créations de lignes inspirées de grands monuments du monde.

L’histoire de la marque MIDO

Tout commence en 1918, à Soleure en Suisse, lorsque l’horloger Georges Schaeren fonde sa propre manufacture qu’il baptise MIDO. Un nom inspiré de l’espagnol « Yo mido », signifiant « Je mesure ».

Georges Schaeren

Dans les années 20 Georges Schaeren, la marque produit déjà bon nombre d’élégants garde-temps pour hommes et pour femmes. MIDO s’ouvre alors au marché florissant de l’automobile en fabriquant des montres en forme de calandres pour diverses grandes marques comme Bugatti, Ford ou Fiat par exemple. L’horloger s’adresse aux amateurs de voitures qui peuvent ainsi porter leur passion au poignet.

Dans les années 30, MIDO propose des garde-temps à remontage automatique. Fonctionnels et robustes, ces modèles assurent une excellente étanchéité grâce au joint de couronne en liège. Ce dernier constitue, pour l’époque, une innovation notable, et ces montres rencontrent rapidement un franc succès.

MIDO Multifort

1934 est une date importante puisqu’elle marque le lancement de la MIDO Multifort, une tocante dotée de plusieurs atouts. Celle-ci est en effet étanche, antimagnétique et résistante aux chocs. Elle est équipée du fameux liège au niveau de la couronne, un système unique qui sera plus tard nommé « Aquadura ».

En 1935, la version automatique de la MIDO Multifort voit le jour.

En 1936, la marque présente ses premiers remontoirs horlogers indestructibles.

1939 est l’année de naissance du Robot MIDO, un personnage qui devient l’ambassadeur de la Maison, symbole de ses créations innovantes et robustes. C’est aussi l’année de lancement de la MIDO Datometer, avec son aiguille supplémentaire indiquant la date.

Dans les années 40, la marque s’emploie à fabriquer des modèles pour les pilote de l’armée de l’air.

En 1943, MIDO présente son premier chronographe : la Multicenterchrono, qui se fait notamment remarquer par son indicateur de temps écoulé central.

En 1954, la marque développe POWERWIND, un système de remontage augmentant la réserve de marche et la fiabilité d’une montre en réduisant ses composants.

MIDO Ocean Star

En 1959, l’emblématique MIDO Ocean Star est lancée, avec son révolutionnaire boîtier monocoque. Ce modèle équipé du fameux système Aquadura et d’un verre Permafit ajusté par pression, offre une parfaite étanchéité à l’eau comme à l’air.

1967 sonne l’heure de la Mini MIDO, soit la plus petite montre automatique pour femme jamais produite en chaîne de montage.

En 1981, le champion du monde de tennis Björn Borg devient l’ambassadeur de la Maison MIDO.

1996 aussi est une année majeure puisqu’elle est marquée par le lancement de deux premières mondiales, à savoir la Bodyguard (avec alarme intégrée de sécurité de plus de 100 décibels) et la Worldtimer (première montre analogue à indiquer automatiquement l′heure du fuseau horaire voulu en appuyant simplement sur la couronne).

Dans les années 2000, la marque revient à la création de garde-temps automatiques au design intemporel. En 2002, elle présente la collection All Dial, s’inspirant du somptueux Colisée romain.

En 2008, c’est la collection Belluna qui voit le jour, suivie de la collection Great Wall en 2012.

En 2014, un partenariat est conclu entre MIDO et l’UIA (Union Internationale des Architectes), regroupant plus de 1,3 millions d’architectes dans le monde.

En 2016, la marque lance son premier mouvement certifié chronomètre et doté d’une spirale en silicium, un composant que l’on ne trouvait alors que dans le secteur de l’horlogerie de luxe. Celui-ci est intégré dans Baroncelli 40th Anniversary, la collection qui célèbre les 40 années d’existence de MIDO.

Inspired by Architecture

En 2017, la marque prend pour slogan Inspired by Architecture. À cette occasion, elle lance une campagne participative sous la forme d’un tour du monde de 12 semaines, ayant pour but d’explorer 12 villes afin de trouver le monument emblématique qui inspirera le design de son nouveau garde-temps. C’est le Musée Solomon R. Guggenheim de New York qui est choisi. La montre qui en découle est ensuite lancée en 2017.

En 2018, MIDO fête ses 100 ans et lance la Commander Big Date. Hommage au fondateur Georges Schaeren, cette montre est dotée d’un mouvement exclusif avec quantième à grand guichet basé sur son Calibre 80.

Les grandes collections MIDO


Ocean Star

Montre Mido Ocean Star

Cette collection entièrement dédiée aux montres de plongée, pare ses modèles du fameux boîtier monocoque et du système Aquadura pour une étanchéité optimale.
Le modèle phare de cette ligne est l’Ocean Star GMT, un garde-temps masculin au look sportif, qui se porte aussi bien sous les eaux jusqu’à 200 m, qu’en voyage. Celui-ci embarque un mouvement automatique suisse calibre 80, et propose la fonction GMT avec deux fuseaux horaires différents, ainsi que la date.


Baroncelli

Montre Mido Baroncelli

Ici des garde-temps intemporels, sobres et élégants, s’inspirant de monuments classiques et sophistiqués.
Pour cette collection, nous citerons notamment la Baroncelli Mechanical Limited Edition, un sublime modèle mécanique ultra fin en acier recouvert de PVD or rose, avec cadran en laque noire et bracelet en cuir noir.


Belluna

Montre Mido Bulluna

Cette ligne propose des montres raffinées, empreintes de rondeurs et de petits détails sur le cadran, s’inspirant du Royal Albert Hall de Londres. L’un de ses plus remarquables modèles est la Belluna Royal Gent avec son boîtier acier et PVD or rose, son bracelet en cuir marron, et son cadran noir à finition guillochée. Une superbe création au summum de l’élégance.


Commander

Montre Mido Commander

C’est la Tour Eiffel qui se reflète subtilement dans les lignes de cette collection ayant vu le jour en 1959. Ses modèles affichent un design résolument singulier et largement reconnaissable. À commencer par la Commander II Big Date, une montre épurée au visage très « métallique » et contemporain. Cette édition anniversaire intègre une structure total acier, ainsi qu’un éclatant cadran blanc avec finition soleillée, sans oublier le fameux grand guichet date à 6h.


Multifort

Montre Mido Multifort

Les garde-temps de cette collection affichent un design assez technique, avec un caractère marqué. Ils s’inspirent de l’architecture du célèbre pont de Sydney ; le Sydney Harbour Bridge. Parmi ses incontournables, la Multifort Patrimony, qui présente une allure rétro élégante et sobre, avec son cadran bleu soleillé entouré d’une échelle pulsomètre, son verre saphir box, ses aiguilles de forme ancienne et son bracelet en cuir camel venant rehausser l’ensemble.

Pour finir, la collection Rainflower avec ses montres raffinées et féminines ponctuées de détails floraux, véritable hommage au monde végétal, et la collection All Dial, qui s’adresse aux amateurs de design et s’inspire du Colisée de Rome.

Découvrez MIDO

ARTICLES SIMILAIRES

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Merci !