turbine rainbow une ok min

Look tactique chic et couleurs arc-en-ciel pour la Perrelet Turbine Rainbow

1 septembre 2022

Audacieuse jusqu’au bout des ongles, avant-gardiste à n’en pas douter, la Maison Perrelet innove une fois de plus avec une nouvelle version de son emblématique Turbine, proposée ici dans un modèle en fibre de carbone noir, ponctué de touches aux couleurs de l’arc-en-ciel. Un garde-temps présenté en édition très limitée puisqu’il se limite à 50 pièces seulement.

turbine rainbow

Turbine Rainbow : inspiration aéronautique et explosion de couleurs

Dévoilée pour la première fois en 2009, la Turbine s’inspire directement des turbines à gaz équipant les avions à réaction. Les montres issues de cette collection ont la particularité de se munir d’un double rotor, visible à la fois sur le devant et au dos.

Pour cette fin d’été, la Maison Perrelet reprend donc ce modèle iconique en lui offrant un relooking particulier. Pour la structure, elle a choisit un boîtier étanche jusqu’à 100 m (10 ATM), en fibre de carbone, donc léger et très robuste. Une première pour la marque qui n’a jamais utilisé ce matériau avant, sauf pour pour la Turbine Hope, conçue pour la 9e édition de la vente aux enchères caritative Only Watch en 2021.

Le design du boîtier de 44 mm de diamètre est très high tech, épuré à souhait, avec lunette plate lisse et fond dont l’acier inoxydable est revêtu de PVD noir mat. Il offre à l’œil une allure mêlant sport et élégance contemporaine.

Place ensuite au cadran, pièce maîtresse de ce garde-temps. Au centre, on retrouve la fameuse hélice à 12 pales, ici en aluminium anodisé noir. Quand celle-ci se met en mouvement, tournant sur elle-même, on peut alors admirer le sous-cadran habillé d’innombrables petits points multicolores sur fond noir, l’ensemble offrant un rendu visuel étonnant, presque hypnotisant. Un résultat qui, d’ailleurs, fait penser à la technique du « drip painting » utilisée par le célèbre peintre américain Paul Jackson Pollock.

Sur le pourtour du cadran, les chiffres volumineux se parent eux aussi de différentes nuances pour un effet arc-en-ciel très plaisant. On aime le rendu à la fois original, fun, mais aussi discret et élégant. Le dosage parfait.

Au poignet, la Turbine Rainbow s’attache à l’aide d’un bracelet en cuir de veau noir résistant à l’eau avec doublure intérieure en caoutchouc. Bien que certains auraient plutôt imaginé du silicone, il faut avouer que le résultat est assez convainquant finalement.

Un mouvement pointu pour la Turbine Rainbow

Connue pour sa rigueur technique et pour la précision de ses modèles, la Maison Perrelet dote cette nouvelle montre d’un cœur battant à plein régime. La Turbine Rainbow renferme en effet un mouvement automatique manufacture, à savoir le calibre P-331-MH, battant à 28 800 alternances par heure et offrant 42 heures de réserve de marche. Notez que ce mécanisme pointu et fiable a passé avec brio les tests de certification Chronofiable et COSC. Il se laisse admirer au dos grâce au hublot en verre saphir, laissant entrevoir le perlage de la platine principale et la masse oscillante ajourée, ornée du logo de la marque.

Encore une fois, la Maison Perrelet nous propose un savant mélange de luxe, de modernité et de tradition horlogère avec cette nouvelle édition limitée. Chacune des 50 pièces sera livrée dans une boîte noire spéciale au look très tactique, et s’accompagnera d’une sangle en caoutchouc additionnelle ainsi que d’un outil pour effectuer le changement de bracelet.

Prix : 4 950 €

turbine rainbow 2  turbine rainbow 4 turbine rainbow 5 turbine rainbow 6

Adeline Dol A propos de

Journaliste pigiste freelance assez polyvalente, Adeline est une passionnée de montres, une curieuse toujours à la recherche de nouveautés horlogères.

Pas de commentaire
    Laissez un commentaire

    Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

    vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Abonnez-vous à la newsletter

    Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

    Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Merci !