Les montres prestigieuses de James Bond

James Bond est l’agent secret le plus connu au monde, l’homme qui garde son chic et son flegme à l’anglaise dans n’importe quelle situation. Mais 007 est aussi un collectionneur… Outre ses incalculables conquêtes féminines, il peut également se vanter de porter des garde-temps tous plus prestigieux les uns que les autres. Mr Montres vous propose un aperçu du poignet de James Bond…

1962 : James Bond fait sa première apparition à l’écran dans James Bond 007 contre Dr No. L’acteur Sean Connery porte une Rolex Submariner sans date (modèle de 1953) montée sur un bracelet en cuir. On raconte d’ailleurs que l’acteur possèderait ce modèle dans sa collection personnelle, le chanceux !

rolex submariner 6358

L’agent secret porte également la Submariner dans Bons Baisers de Russie, en 1963. Ici encore, la montre a pour seule et unique fonction de donner l’heure, elle n’a pas encore été « spécialement équipée » par Q.

rolex-submariner-bons-baisers-de-russie

1964 : James Bond porte à nouveau la Rolex Submariner dans Goldfinger, mais cette fois, la garde-temps est monté sur un bracelet NATO. Celui-ci était d’ailleurs trop étroit par rapport aux cornes du boîtier. Dans le film, l’aviateur Pussy Galore porte quant à lui un classique dans l’univers des montres de pilote, à savoir une Rolex GMT Master.

breitling-top-time-james-bond

1965 : Dans Opération Tonnerre, 007 porte deux montres. Il utilise sa Rolex Submariner pour lire l’heure et une Breitling Top Time modifiée comme compteur Geiger. Cette montre fut redécouverte en 2013 sur un marché aux puces anglais. Un changement de propriétaire pour seulement 25 livres, qui s’est finalement transformé en une mise aux enchères pour une somme à cinq chiffres !

007 gruen

1967 : Dans On ne vit que deux fois, personne ne sait exactement quelle montre porte l’agent 007, mais certains connaisseurs penchent pour une Gruen dorée venant probablement de la collection privée de Sean Connery. D’autres parlent de la même Rolex Submariner.

rolex-chronograph-6238

1969 : L’acteur australien George Lazenby ne jouera le rôle de James Bond qu’une fois. Dans Au service secret de Sa Majesté, il porte une Rolex Submariner 5513 ainsi qu’une Rolex Chronograph 6238.

1971 : Sean Connery est de retour dans Les diamants sont éternels, mais pas de montre au poignet pour l’agent secret dans cet opus.

pulsar à quartz James bond

1973 : Roger Moore fait ses débuts en tant que James Bond dans Vivre et laisser mourir. Il se fait d’abord réveiller par une Pulsar à quartz avant de porter une Rolex Submariner 5513 équipée de fonctions pratiques supplémentaires. Pour la première fois, la montre de l’agent comprend des fonctions spéciales ajoutées par Q (scie circulaire et aimant intégré notamment).

1974 : Dans L’Homme au pistolet d’or, l’agent secret 007 porte toujours la Rolex Submariner, mais sans aucune modification de Q ici.

seiko-0674-lc

1977 : Dans L’Espion qui m’aimait, James abandonne Rolex au profit Seiko 0674 LC qui lui sert de pager (bipper) au début du film.

seiko-m354-007

1979 : Moonraker catapulte l’agent 007 dans l’espace, où il est assisté par une Seiko M354 Memory Bank Calendar à laquelle Q a ajouté un détonateur de charge. Dans le film, James Bond plonge avec sa montre alors que ces modèles n’étaient pas étanches à l’époque. Il faudra attendre 1980 pour que la marque japonaise lance une version pouvant aller jusqu’à 100m sous l’eau.

Seiko H357 Duo Display

seiko-7549-7009-james-bond

1981 : Dans Rien que pour vos yeux, Roger Moore s’immerge dans la mer Égée pour sa cinquième aventure en tant que James Bond. À son poignet se succèdent deux montres : la Seiko 7549-7009 et la Seiko H357 Duo Display qui propose un double affichage (analogique aiguilles et cristaux liquides en haut du cadran).

seiko-tv-watch-james-bond

1983 : Dans Octopussy, Moore porte deux Seiko LCD. La première est équipée d’un récepteur relié à un émetteur placé dans un objet recherché, pour le localiser. La seconde dispose d’une télévision à écran cristaux liquides.

La même année, Sean Connery effectue sa dernière performance en tant que James Bond dans Jamais plus jamais mais l’identité de sa montre reste un mystère.

seiko-divers-150m-james-bond

1985 : Dans Dangeureusement vôtre, l’agent 007 apparaît avec trois Seiko différentes au poignet, dont un Seiko Diver.

tag-heuer-professional-night-dive-ref-980-031

1987 : Cette année, Timothy Dalton fait ses débuts en tant que James Bond dans Tuer n’est pas jouer avec une TAG Heuer Night-Dive au poignet.

rolex-submariner-16610-james-bond

1989 : Dans Permis de tuer, la deuxième et dernière aventure de Dalton en tant qu’agent secret, celui-ci porte une Rolex Submariner 16610.

omega-seamaster-professional-300m-2541-80-james-bond

1995 : Pierce Brosnan prend la relève et porte une version quartz de l’Omega Seamaster Professional 300M dans GoldenEye.

1997 : Dans Demain ne meurt jamais, la Omega Seamaster Professional de Bond est équipée d’une fonction détonateur de charge explosive.

1999 : Pour la troisième fois, l’acteur Pierce Brosnan incarne le rôle de James Bond dans Le monde ne suffit pas. Ici, son Omega Seamaster est munie d’un système d’éclairage surpuissant, ainsi que d’un micro-fil en acier capable de supporter le poids d’une personne.

2002 : Dans Meurs un autre jour, Pierce Brosnan reste fidèle à l’Omega Seamaster. Elle est équipée d’un détonateur de charge explosive et d’un puissant laser situé dans la couronne de la montre.

omega-seamaster-diver-james-bond

2006 : Daniel Craig fait ses débuts en tant que James Bond dans Casino Royale. Il porte alternativement une Omega Seamaster Diver 300M et une Omega Seamaster Planet Ocean.

omega-seamaster-planet-ocean-600m-reference-2201-50

2008 : Il semble que Bond ait besoin d’une montre extrêmement étanche dans Quantum of Solace. Ainsi, son Omega Seamaster Planet Ocean 600M semble très bien résister à la pression à des grands fonds.

seamaster-planet-ocean-600m-titane

2012 : Dans Skyfall, James Bond utilise deux montres Omega, dont une spécialement conçue pour le film et vendue ensuite par Christie’s pour environ 200 000 euros en 2012. La Seamaster Planet Ocean 600M de 007 a un boîtier en titane, contrairement à la version en série, qui est en acier inoxydable. Les deux sont équipées d’un calibre 8500.

omega-seamaster-300-edition-limitee-spectre

2015 : Dans Spectre, le dernier James Bond en date, Daniel Craig revient à l’écran avec une Omega Seamaster 300 édition limitée Spectre. On peut également apercevoir une Omega Seamaster Aqua Terra 150M dans la séquence d’ouverture.

Crédit : jamesbondwatches.com

ARTICLES SIMILAIRES

Abonnez-vous à la NewsLetter

Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.