nivada paul newman une min

Nivada Chronoking « Paul Newman » Orange X Valjoux 23 VZ : 15 pièces sinon rien

29 décembre 2023

C’est la cerise sur le gâteau de la marque suisse Nivada Grenchen, reprise en 2018 par l’entrepreneur français Guillaume Laidet. Cette Nivada Chronoking « Paul Newman » Orange X Valjoux 23 VZ est en effet un chrono en édition très limitée (15 pièces seulement) qui se démarque grâce à son design bien évidemment mais aussi et surtout grâce à l’utilisation d’un mouvement vintage restauré.

 c6a0045

Nivada Chronoking « Paul Newman » Orange : du néo-vintage

Une fois n’est pas coutume, Nivada s’inspire du design des montres rétro pour proposer un modèle au goût du jour. Pour ce nouveau chrono, Nivada puise tout d’abord dans son catalogue existant, en capitalisant sur le succès de l’édition hybride Mecaquartz, orange également, mais avec cette fois un mouvement mécanique restauré : le Valjoux 23 VZ.

La nouvelle Nivada Chronoking « Paul Newman » Orange s’inspire de plus d’un cadran Chronoking vintage tout droit sorti des années 70’s. Derrière ce cadran noir et orange se cache Jean Singer l’un des plus grands fabricants de cadrans en Suisse, basé à la Chaux-de-Fonds, très apprécié pour avoir produit des cadrans « exotiques ». Des cadrans tels que celui de l’Omega Speedmaster exotique Racing, la Heuer Skipper colorée ou la Nina d’Universal, d’un bleu intense, ont tous été fabriqués par Singer.

Sur le plan technique, la Chronoking « Paul Newman » Orange a un boîtier en acier 316L de 38 mm de diamètre pour 12,95 mm d’épaisseur, des finitions poli et brossé, un verre saphir double bombé, un fond de boîte transparent et une lunette tournante unidirectionnelle en aluminium. Le chrono est étanche à 10 ATM, soit 100 mètres.

 c6a1267

Valjoux 23 VZ : un mouvement vintage restauré

C’est donc l’une des particularités de cette Nivada Chronoking « Paul Newman » Orange. Elle est animée par un mouvement Valjoux 23 VZ d’époque, entièrement restauré. Il est assemblé en suisse et propose une réserve de marche de 48 heures.

Ce chronographe à remontage manuel est l’un des mouvements horlogers les plus emblématiques de l’histoire, d’autant plus qu’il a connu une incroyable durée de production de 1916 à 1974 : 58 ans !  La longue durée de vie du Valjoux 23 témoigne de sa robustesse et de sa fiabilité, sans compter qu’il s’agit de l’un des plus beaux mouvements chronographes classiques à roue à colonnes.

Fabriqué à partir de mouvements neufs de l’époque entièrement reconditionnés et testés, ce garde-temps recrée effectivement une montre des années 70, comme si elle était toute neuve.

Notons que le calibre Valjoux 23, développé en 1916, a trouvé sa place dans les chronographes de Patek Philppe, Audemars Piguet, Rolex et Vacheron Constantin. La production de cette ébauche a duré soixante ans, jusqu’en 1974. On estime que 125 000 mouvements d’ébauche de ce type ont été fabriqués, bien que relativement peu aient été retravaillés par Patek Philippe pour sa production de chronographes.

Prix : 4 900 $, 15 pièces seulement, livraisons en février 2024

 c6a0036  c6a0014  c6a1277  c6a1271  c6a1269  c6a0049

Avatar A propos de

Passionné de nouvelles technologies et de web depuis la fin des années 1990, Alexandre s'intéresse aux montres connectées et mécaniques depuis quelques années déjà. Pour se donner l'illusion de maîtriser son temps à défaut de le prendre !

Pas de commentaire
    Laissez un commentaire

    Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

    vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Abonnez-vous à la newsletter

    Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

    Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Merci !