omega swatch moonswatch une min

Omega x Swatch MoonSwatch : un lancement en demi-teinte, de nombreux clients déçus ?

28 mars 2022

C’est le samedi 26 mars dernier que le groupe Swatch a commercialisé sa MoonSwatch, une montre à quartz en biocéramique issue d’un partenariat inédit entre Omega et Swatch, en exclusivité (temporaire) dans quelques unes des boutiques physiques Swatch, dont neuf en France. Nous avons suivi de près ce lancement sur les réseaux sociaux et via nos partenaires présents sur place. L’occasion de constater que le monde de l’horlogerie intéresse de plus en plus d’acteurs (spéculateurs y compris) mais que ce lancement a également généré beaucoup de frustration. Enquête de Mr Montre.

Un lancement bien préparé mais mal organisé

Dès le 21 mars dernier le groupe Swatch a fait monter la pression autour de ce partenariat atypique qui a permis à la marque de faire (beaucoup) parler d’elle. Une véritable campagne de buzz marketing a en effet été organisée sur les pages Facebook / Twitter / Instagram des marques Omega et Swatch mais aussi et surtout dans la presse et dans quelques unes de leurs boutiques physiques. Et c’est le 24 mars dernier que l’annonce de la sortie de la MoonSwatch a été officialisée. Quelques heures plus tard, plus d’une trentaine d’articles sur cette montre ont été publiés dans la presse et sur les blogs. Un lancement qui n’est pas sans rappeler celui qui suit chaque année, ou presque, la sortie d’un nouvel iPhone d’Apple.

Résultat : il était très difficile de ne pas avoir entendu parler de cette MoonSwatch dès la semaine dernière, et de sa sortie en boutique à partir du 26 mars dernier. Sauf que le groupe Swatch a visiblement bien minoré l’engouement du grand public face à ces 11 montres. Le groupe s’est ainsi fendu vendredi d’un premier communiqué (sur Internet et les réseaux sociaux) indiquant que les 11 MoonSwatch seront commercialisées dans quelques boutiques Swatch seulement et qu’il ne sera possible d’en acheter que deux exemplaires maximum par personne.

276266546 356622369711942 3682869763953960071 n

Et par la même occasion, le groupe a été contraint de corriger une première bourde liée à cette campagne de communication : non, le coffret présenté dans les boutiques Swatch pour présenter les 11 montres MoonSwatch n’est pas à vendre. De quoi éviter de les frustrations ? Raté, certains clients la demandent encore.

Des boutiques prises d’assaut et de nombreux clients déçus

fb 1

Dans la nuit de vendredi à samedi, plusieurs dizaines de personnes ont commencé à s’agglutiner devant les boutiques Swatch les plus emblématiques d’Europe et du monde : à Bruxelles, Dubaï, New York ou Zurich notamment mais aussi devant les boutiques Swatch des Champs-Élysées ou du Marais à Paris, elles aussi prises d’assaut. Et le moins que l’on puisse dire est que si pour certains clients l’attente a été longue, elle a également généré beaucoup de déception pour ceux qui sont repartis bredouille.

Certaines boutiques, devant l’affluence et la gêne occasionnée pour les riverains, n’ont même pas pu ouvrir (ce serait le cas à CAP 3000 à Nice). D’autres n’ont pu ouvrir que le matin, faute de stock suffisant ou à cause de trottoirs noirs de monde rendant la circulation (y compris des voitures) dangereuse. Selon les témoignages recueillis sur les réseaux sociaux, seules 100 montres étaient en stock à Barcelone, contre plusieurs centaines de personnes faisant la queue devant la boutique, contraignant plus de 200 personnes à rester… sur liste d’attente.

fb 2

À paris, la situation était similaire. Dans la boutique Swatch des Champs-Élysées, certains clients ont fait la queue dès samedi 3h du matin. Seules 2 000 montres auraient été en stock, et les embouteillages devant la boutique auraient là encore laissé beaucoup de clients repartir seuls, sans leur exemplaire de MoonSwatch.

Dès samedi matin, le groupe Swatch a publié un nouveau communiqué pour éviter d’augmenter cette frustration. On pouvait lire le message suivant :

smartselect 20220327 075252 facebook

Sur les réseaux sociaux toujours, les community managers de Swatch rappellent que les MoonSwatch ne sont pas en édition limitée, qu’il y en aura (à terme ?) pour le monde, et qu’il devrait être prochainement possible d’en acquérir un exemplaire en passant par la boutique en ligne de la marque.

De nombreux spéculateurs déjà en action

Sauf que cela n’a visiblement pas empêché les opportunistes spéculateurs d’agir. Dès samedi, les premières MoonSwatch – qui rappelons-le sont facturées 250 € l’exemplaire – se sont déjà retrouvées à prix d’or sur les sites de petites enchères dont eBay, Leboncoin ou Vinted. Selon nos constatations, il n’est pas rare aujourd’hui encore de voir certaines MoonSwatch facturées entre 500 et 1 000 €. Et le pire est que de nombreuses ventes auraient même déjà été faites.

fb img 1648412465382 smartselect 20220327 075704 facebook

Gageons que ce lancement en demi-teinte soit vite oublié et que le groupe Swatch propose rapidement une solution pour honorer les ventes de MoonSwatch auprès de ces clients frustrés. Nous ne doutons pas que l’ouverture des ventes des MoonSwatch dans toutes les boutiques Swatch / Omega, ainsi que sur leurs boutiques en ligne respectives, puissent rapidement permettre de remédier à la situation. Affaire à suivre.

A propos de

Passionné de nouvelles technologies et de web depuis la fin des années 1990, Alexandre s'intéresse aux montres connectées et mécaniques depuis quelques années déjà. Pour se donner l'illusion de maîtriser son temps à défaut de le prendre !

4 Comments
  • Marcelino david
    31 mars 2022 at 18 h 35 min

    Lol mais qu’est ce que c’est que ce bordel, tout ça pour un quartz, même si j’aime bien les Omega, les gens sont fous. Et encore je ne parle pas des récentes ventes sur le net a prix de folie…..

    Reply
    • Alexandre H.
      31 mars 2022 at 20 h 42 min

      Le prix de la MoonSwatch sur le marché gris fait un peu peur en effet…

      Reply
    • Grégory Roux
      31 mars 2022 at 21 h 30 min

      3K sur le net, c’est simplement fou. Encore plus fou lorsqu’on sait que dans 2 mois elle sera dispo en masse…

      Reply
  • Douglas
    9 avril 2022 at 0 h 46 min

    La frustration est savamment orchestrée par la marque. Aujourd’hui vendredi , la décision a été prise ce matin par le directoire du Swatch group France de mettre en vente un stock de montre à 16h00 au Swatch store des Champs Élysée . Ignoble pratique commerciale qui ne favorise la spéculation. J’ai appris que le modèle n’a jamais été mis en vente dans cette boutique . Ce modèle va monter dans les limbes , car d’après la vendeuse , ce modèle est d’ores et déjà arrêté définitivement. Donc quand Swatch vous annonce que ces modèles vont être vendus en plus grosse quantité à l’avenir , c’est totalement faux . Cette série est bien limitée et ne durera pas dans le temps . C’est juste un coup de marketing pour la marque sswatch qui vend à des partenaires privés les vrais stock , comme on voit des modèles a plus de 500€ vendus sans limitations . Le ridicule est de présenter des montres dans un Swatch store qui n’en vend que quelques dizaines , de quoi mettre l’eau à la bouche de vrais amateur qui eux iront sur les sites marchands en relation avec Swatch. Moi en ce qui me concerne , Swatch me dégoûte , pourtant collectionneur de la marque depuis 30 ans. Swatch fait une expérience ignoble et pas humaine du tout .

    Reply
Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Merci !