Tout savoir sur le quantième perpétuel

Le quantième perpétuel est une notion fascinante qui n’est pas toujours facile à comprendre. Les montres dotées de ce mécanisme permettent d’afficher un calendrier sans fin. Zoom sur ce véritable chef d’œuvre horloger…

Quelques explications…

Avant de commencer, rappelons la signification de certains termes :

  • Le « quantième », correspond au numéro du jour dans le mois.
  • Le « calendrier grégorien » fut établi à la fin du 16ème siècle par le pape Grégoire XIII. Il permet de mesurer le temps sur une année (mois, semaines, jours) et prend en compte les années bissextiles, c’est-à-dire celles de 366, quand le mois de février comporte 29 jours (tous les 4 ans).
  • Un mois « long » fait 30 ou 31 jours, un mois « court » fait 28 ou 29 jours.

Le quantième perpétuel

Le quantième perpétuel, aussi appelé « calendrier perpétuel », est une complication horlogère qui consiste à inclure les variations du calendrier grégorien dans le mouvement de la montre. Ainsi, le garde-temps affichera le jour, le mois (long ou court) et l’année (bissextiles comprises) de façon automatique, sans aucun réglage.

Le passage du dernier jour du mois au 1er du mois suivant se fait donc automatiquement et ne nécessite aucune correction manuelle de l’utilisateur (contrairement au quantième simple).

Les quantièmes perpétuels devront cependant être ajustés lors des années exceptionnellement non bissextiles. Le prochaine étant 2100, cela nous laisse un peu de temps !

Ce mécanisme, considéré comme une véritable prouesse technique, fit son apparition à la fin du 18ème siècle. À l’époque, il était réservé aux montres d’élite, des modèles vendus extrêmement chers car nécessitant un grand savoir-faire horloger.

Aujourd’hui, les montres à quantième perpétuel sont plus courantes et plus abordables, tout dépend évidemment de la marque. Parmi les grandes enseignes horlogères proposant de prestigieux garde-temps à calendrier perpétuel : Jaeger-LeCoultre, Audemars Piguet, Breguet, International Watch Co, Blancpain, etc.

quantième-perpétuel-mouvement

Fonctionnement

Le mouvement d’une montre à quantième perpétuel possède une « mémoire » mécanique de 48 mois (4 ans) correspondant donc au cycle des années bissextiles.

« Une petite roue satellite dentée reliée au mécanisme des mois accomplit une rotation complète en quatre ans. La quatrième année, ce mécanisme affiche le 29 février avant de passer directement au 1er mars. Tout comme la lune autour de la Terre, cette roue satellite tourne sur son propre axe tout en reposant sur une roue pivotante. » (Explication Blancpain).

Le quantième perpétuel séculaire

Ce mécanisme a les mêmes fonctions que le perpétuel mais tient également compte des années exceptionnellement non bissextiles. Les montres qui en sont équipées sont cependant extrêmement rares.

ARTICLES SIMILAIRES

Abonnez-vous à la NewsLetter

Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.