Frédérique Constant Highlife COSC : Test & Avis

9 février 2022

La maison horlogère suisse Frédérique Constant propose depuis quelques mois déjà une nouvelle version de sa montre phare, la Highlife COSC, qui comme son nom le laisse penser est à la fois « classique chic » et d’une redoutable précision pour une montre automatique. Nous avons eu la chance de la garder au poignet pendant plusieurs semaines.

L’occasion pour Mr Montre de partager avec vous nos impressions sur cette montre qui n’a rien à envier à certains modèles de marques (encore plus ?) réputées comme King Seiko ou Omega. Nous avons plus précisément jeté notre dévolu sur le modèle FC-303BL3NH6B qui propose une touche vintage chic grâce entre autres à un magnifique cadran bleu et deux bracelets facilement interchangeables pour un look tantôt chic (bracelet en acier) tantôt décontracté (bracelet en caoutchouc). Les bracelets sont fournis dans l’écrin qui protège la montre et qui est composé d’une sur-boite, d’une boite, du bilan de la certification COSC, de la carte de garantie et de son manuel d’utilisation.

Frédérique Constant, le luxe accessible depuis 1988

Créée en 1988, Frédérique Constant est une maison horlogère à la fois jeune et moderne. Peter Stas et son épouse Aletta Bax possèdent un rêve commun, celui de créer une collection de garde-temps de qualité. Le couple Néerlandais, alors expatrié à Hong Kong, imagine la marque à partir d’une histoire de famille. « Frédérique » en référence à la grand-mère d’Aletta et « Constant » au grand-père de Peter, s’unissent dès les années 90 pour donner vie à la marque que l’on connait aujourd’hui.

Aletta Bax et Peter Stas ont lancé leur première collection en 1992, comprenant six modèles équipés de mouvements suisses et assemblés par un horloger à Genève. Frédérique Constant est impliquée dans toutes les étapes de la production horlogère, de la conception initiale à l’assemblage final. « Notre mission n’est pas de restreindre l’intérêt pour les montres Frédérique Constant à un cercle limité et élitiste de connaisseurs, mais plutôt à un plus large choix de passionnés qui souhaitent profiter de montres classiques de haute qualité à des prix raisonnables, » précise aujourd’hui la marque qui souhaite donc rendre le luxe accessible.

boite ouverte highlife cosc

Test de la montre Frédérique Constant Highlife COSC FC-303BL3NH6B

Lancée pour la première fois en 1999, Highlife est la collection sportive luxe de Frédérique Constant. Elle propose principalement une ligne « Calendrier perpétuel », une série « Heart Beat » et les « COSC », dont notre FC-303BL3NH6B fait partie. Il s’agit d’une montre dotée d’un cadran bleu proposée à un prix très abordable compte tenu de la qualité et des belles fonctions proposées. Elle est disponible également en d’autres coloris avec un cadran noir, blanc ou vert. Détail intéressant, les modèles plus anciens des Highlife COSC de Frédérique Constant ont un boîtier plus imposant (41 mm) que celui de la version 2021/2022 (39 mm), dédiée exclusivement à la France et au Belux.

First look : Cadran bleu avec globe terrestre « signature » et bracelet 3 maillons en acier pour un look unisexe (boîtier de 39 mm), chic et intemporel.

Le boîtier

Le boîtier de la Highlife COSC est en acier inoxydable brossé et poli en trois parties. Il pourra plaire aussi bien aux hommes qu’aux femmes grâce à un diamètre de 39 mm et une grande finesse (10,35 mm d’épaisseur).

fond highlife cosc

Étanche à 50 mètres (ou 5 ATM), cela sera suffisant pour sortir sous la pluie mais nous ne vous conseillons pas d’aller à la mer avec. Nous aurions aimé disposer d’une étanchéité à 100 mètres. Le boîtier recouvre le cadran grâce à un verre saphir convexe qui le protège des chocs et des rayures, et le mouvement grâce à un fond de boîte transparent. Notons que la couronne est gravée de l’emblème de la maison suisse et permet comme le veut l’usage de régler l’heure et la date, et de remonter le mouvement.

Le cadran & les aiguilles

cadran highlife cosc

La signature de ce garde-temps reste le sublime cadran bleu qui laisse apparaître un globe terrestre, des index appliqués argentés, des aiguilles des heures et minutes argentées polies à la main et une trotteuse en acier rhodié. Pour une bonne lisibilité de l’heure de jour comme de nuit, les index et les aiguilles heure/minute ont un traitement luminescent blanc.

Le cadran est tout bonnement magnifique et le globe-terrestre en relief révèle ses plus belles teintes de bleu en fonction des reflets du soleil.

Notons également la présence à 3 heures d’un discret guichet date, à 12 heures de la signature de la maison « Frédérique Constant Genève », et à 6 heures de la mention « Certified Chronometer Automatic », qui certifie qu’il s’agit d’une montre chronomètre passée entre les mains du COSC.

Le mouvement

Le mouvement automatique qui équipe notre Highlife COSC est signé de la maison horlogère elle-même ! Manufacturé au cœur des usines Frédérique Constant, le mouvement FC-303, un Sellita SW200-1 personnalisé, est composé de 26 rubis et d’une fréquence d’oscillations de 28’800 alternance par heure. Sa réserve de marche est de 38 heures. Un magnifique mouvement que les amateurs d’horlogerie peuvent observer grâce au fond de boîte transparent. C’est quasi hypnotique !

Notons que comme le nom de la montre le laisse penser, le mouvement est certifié par le COSC, le Contrôle officiel suisse des chronomètres, qui est une association à but non lucratif crée en 1973 qui est reconnue d’utilité publique. Son rôle ? Certifier que l’écart de marche toléré se situe entre -4 et +6 secondes par jour. En d’autres termes, la montre, une fois réglée une première fois manuellement, ne doit pas « perdre » plus de 4 secondes par jour et ne doit pas en « gagner » plus de 6. Dans la boîte premium de notre montre, il est même possible de retrouver le relevé papier fourni par le COSC pour notre modèle de test. Résultat : la dérive de marche de notre montre n’est que -0,36 à + 0,32s par jour suivant les positions (si elle est maintenue à la verticale, à l’horizontale…). C’est impressionnant de précision !

Le bracelet

bracelet frederique constant highlife cosc

La Highlife COSC est proposée par défaut avec deux bracelets : le premier est en acier inoxydable et possède un entre-corne de 18 mm ainsi qu’une boucle déployante signée du logo de la maison suisse. Ce bracelet est à l’usage très confortable et très bien fini,  les 3 maillons étant d’une qualité exemplaire. Nous aimons tout particulièrement le fait que le bracelet s’amincisse progressivement entre les cornes et la boucle déployante, et également qu’il soit très fin. La boucle nous inspire au passage plus que confiance !

Le deuxième bracelet est en caoutchouc bleu et permet de changer complètement, ou presque, de look en un clin d’œil. On dit merci au système de « pression » des bracelets qui permet d’en changer en quelques secondes seulement. Et sans outil.

Récap technique

  • Boîtier : Acier inoxydable
  • Taille : 39 mm (exclusivité France et Belux)
  • Épaisseur : 10,35 mm
  • Mouvement : FC-303 (auto / 38 heures de réserve de marche)
  • Verre : Saphir convexe
  • Fond de boite : Transparent
  • Bracelet : acier inoxydable (18 mm d’entre-corne, boucle déployante) + un second bracelet en caoutchouc bleu
  • Résistance à l’eau : 5 ATM / 50 m
  • Garantie : 2 ans

frederique constant highlife cosc

L’avis de Mr Montre sur la Frédérique Constant Highlife COSC FC-303BL3NH6B

Vous l’aurez compris à la lecture de ce test, la Highlife COSC FC-303BL3NH6B de Frédérique Constant ne nous a pas laissé indifférent. Elle est très confortable à porter – elle se fait vite oublier au poignet pour une montre en acier -, et elle a un look intemporel qui permet de la porter tous les jours, avec une tenue chic ou plus décontractée, sans se poser de questions.

Elle a de nombreux atouts comme un cadran bleu magnifique, un bracelet travaillé grâce à ses 3 maillons, une très bonne tenue de l’heure et des index/aiguilles luminescents la nuit. Elle n’est pas parfaite pour autant avec une étanchéité de seulement 50 mètres mais elle a infiniment plus de points forts que de points faibles, ce qui justifie grandement son prix !

Acheter maintenant / 1 795 €
Avatar A propos de

Passionné de nouvelles technologies et de web depuis la fin des années 1990, Alexandre s'intéresse aux montres connectées et mécaniques depuis quelques années déjà. Pour se donner l'illusion de maîtriser son temps à défaut de le prendre !

Pas de commentaire
    Laissez un commentaire

    Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

    vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Abonnez-vous à la newsletter

    Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

    Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Merci !