Alpina Seastrong Horological Smartwatch : Test & Avis

Présentée lors du dernier grand salon de l’horlogerie, l’Alpina Seastrong Horological Smartwatch est à la croisée des chemins entre une plongeuse traditionnelle et une smartwatch. Découvrez notre test de la montre Alpina AL-282LNN4V6.

Fraîchement rachetée en 2016 par le géant Citizen, Alpina est une maison horlogère historique qui existe depuis les années 80. Fondée par Gottliev Hauser en 1883, la marque trouve son origine avec la création de la « Corporation des Horlogers suisses » qui permettait aux artisans de grouper les achats de composants. Devant le succès de cette fédération, les surnommés « Alpinistes » s’attaquèrent à la production de calibres propriétaires et de montres. Déposée en 1901, il faudra attendre 1908 pour que la marque Alpina devienne une maison horlogère indépendante. Après plus de 50 ans de succès, la marque trouve un nouveau souffle à travers son rachat par Aletta et Peter Stas, co-fondateurs de la marque Frédérique Constant, avant de finir récemment dans les girons du nippon Citizen.

Aujourd’hui Alpina est une marque incontournable du paysage horloger. Fiable, accessible et en recherche permanente d’innovation, à l’image de la Seastrong Horological Smartwatch qui intègre une technologie connectée dans une montre plongeuse.

Test de l’Alpina Seastrong Horological Smartwatch

Le modèle AL-282LNN4V6 que nous testons aujourd’hui orne le catalogue Alpina aux côtés de 3 autres références. Techniquement identiques, c’est la couleur du bracelet, de la lunette et du cadran qui diffèrent entre ces quatre montres.

First look : Une plongeuse moderne !

La montre, la notice et la carte de garantie sont livrées dans un écrin rectangulaire de couleur grise et logoté à l’effigie d’Alpina.

Le boîtier

C’est une montre assez large que nous sortons avec précaution de son écrin. Son boîtier en fibre de verre et en acier inoxydable, de forme coussin, mesure 44 mm de diamètre. La couronne est comme dans la majorité des cas située à 3 heures. Couleur acier sur le côté, elle arbore sur le dessus bleu le logo triangulaire de la marque.
La montre est équipée d’une lunette rotative unidirectionnelle en aluminium tintée bleue et gravée de discrets marqueurs blancs positionnés en face de chaque heure.

Lorsque l’on retourne la montre on découvre un fond de boîte vissé, poli sur le bord et sablé au centre, sur lequel est gravé une illustration des Alpes. Sous les 3 sommets qui culminent figure le logo de la maison Alpina ainsi que l’inscription « 1883 Geneve ».
La référence, le type de verre ou encore l’information sur l’étanchéité sont indiqués sur le contour de la montre. A ce propos, de plongeuse elle n’a que le style. Avec ses 10 ATM, vous pouvez vous doucher ou aller à la piscine avec votre montre mais vous devez absolument oublier la plongée en eau profonde.

Le cadran & les aiguilles

C’est sous un verre saphir traité antireflets que l’on découvre un cadran de forme ronde et de couleur bleue nuit. A 12 heures le fond est siglé de l’emblématique logo Alpina alors qu’à 6 heures figure le nom de la collection suivi des initiales HSW pour « Horological Smart Watch ».

Les deux aiguilles mi-ajourées mi-luminescentes parcourent les index des heures en forme de bâtons à 12h, 3h, 6h et 9h, également alternés d’index de forme ronde.
Le chemin de fer qui parcourt le contour du cadran arbore un marquage blanc pour les minutes/secondes ainsi que quatre icônes (un téléphone, une lune, un bonhomme et une bulle de tchat) qui servent aux fonctions « connectées » de la montre. Au centre du cadran, un cercle interne est gradué 20, 40, 60, 80 et 100, permettant l’affichage d’un pourcentage qui servira notamment pour la fonction de suivi de sommeil.

Le bracelet

Assorti au cadran et à la lunette de l’Alpina AL-282LNN4V6 le bracelet qui accompagne notre montre est en caoutchouc de 22 mm d’entrecorne, micro perforé, de couleur bleue.
Le bracelet se ferme à l’aide d’une boucle ardillon classique de couleur acier brossé et gravée du logo de la maison Suisse.

Le mouvement

La montre est animée par un nouveau module quartz MT-282-1 créé en collaboration avec MMT (Manufacture Modules Technologies) une société indépendante spécialisée dans le développement et la commercialisation de modules pour smartwatch. Alpina communique sur une autonomie théorique de 4 ans.

Montre connectée

Tout en ayant le style d’une plongeuse, ce garde-temps intègre des fonctionnalités dites « intelligentes ».
Pour en jouir, il faudra connecter la montre en Bluetooth à votre mobile Apple ou Android et utiliser l’application MMT-365.

Mais que permet-elle de faire ?

Si vous n’avez pas votre mobile dans la poche ou devant vous, la Seastrong Horological Smartwatch peut vous avertir d’un appel ou de la réception d’un email. Pour ce faire, la montre vibre légèrement et place ses deux aiguilles en direction de l’icône appropriée sur le chemin de fer.
Par exemple, nous recevons un appel téléphonique sur notre portable, la montre vibre et les aiguilles des heures et des minutes pointent sur l’icône téléphone située à 2 heures. Si nous recevons un email, alors elles pointent vers l’icône bulle à 10 heures. Une fois pris connaissance de la notification, nous appuyons sur la couronne pour que les aiguilles indiquent à nouveau l’heure.

Pour accéder aux autres fonctions, il suffit d’appuyer plus ou moins longtemps sur la couronne. Par exemple si nous appuyons une fois, l’aiguille des minutes se positionne sur l’icône « homme » située à 8 heures et celle des secondes sur le cercle interne du cadran qui affiche le pourcentage d’activité.
Si nous appuyons 3 secondes sur le poussoir nous activons la fonction suivie de sommeil. L’aiguille des minutes se place sur l’icône de « lune » à 4 heures et l’aiguille des heures indique le pourcentage obtenu sur le cercle interne.

Pour quitter un mode, il suffit de patienter deux secondes et les aiguilles reviennent à leur place pour redonner l’heure. A ce propos, l’heure se règle automatiquement et si vous changez de pays et que votre smartphone affiche le bon fuseau, alors la montre s’adaptera toute seule.

Pas mal d’autres options sont réglables directement depuis l’application : Alarme par cycle de sommeil, alertes d’activité, coaching dynamique, etc.

Et si vous changez de téléphone ? Pas de panique, tous les réglages sont sauvegardés dans le cloud Alpina et permet donc de récupérer toutes les données.

Récap technique

  • Boîtier : Fibre de verre + Acier inoxydable
  • Mouvement : MMT-282-1 (quartz)
  • Verre : Saphir
  • Taille : 44 mm de diamètre
  • Épaisseur : 14,55 mm
  • Bracelet : Caoutchouc bleu (22 mm d’entre-corne)
  • Résistance à l’eau : 10 ATM / 100 m
  • Garantie : 2 ans

 

L’avis de Mr Montre

Le design est toujours une histoire de goût, mais L’Alpina Seastrong Horological Smartwatch à un look indéniablement séduisant. Elle reste néanmoins appropriée aux personnes n’ayant pas un petit poignet!

Niveau technologie, le vibreur est un gros plus par rapport à d’autres montres connectées où cette option est absente. Nous n’avons constaté aucun bug entre la montre et l’application IOS durant l’installation et l’utilisation sur quelques jours. Un effort sur le design de l’application pourrait-être envisagé car elle fait légèrement vieillotte en 2017.

Globalement cette montre est un beau compromis pour les personnes ayant envie d’une touche « connectée » tout en conservant le look et l’ADN d’une montre classique.
Le bon coup d’Alpina reste son prix ; 595 euros, à peine plus chère qu’une plongeuse à quartz basique mais avec des fonctionnalités « intelligentes ».

Alors, est-ce que l’on vous recommande cette montre Alpina Seastrong Horological Smartwatch ? Oui, sans hésiter !

Acheter maintenant / 595€

ARTICLES SIMILAIRES

Abonnez-vous à la NewsLetter

Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.