À quoi servent les diamants dans une montre automatique ?

Il arrive parfois de trouver une indication dans la description du mouvement d’une montre automatique, indiquant un nombre précis de pierres. Plongée au cœur des rouages… Mr Montres vous dit tout sur l’utilisation et l’inclusion de pierres d’horlogerie.

Les pierres précieuses ou semi-précieuses insérées dans le mouvement d’une montre ont pour but de réduire le frottement là où l’usure est la plus forte. Elles aident à supporter les pivots des axes du rouage. En effet, pour qu’un pivot puisse fonctionner plus longtemps et conserver sa qualité, il doit travailler avec le moins de frottements possible. Or, au fil des ans, la friction du métal contre le métal et la diminution d’huile provoquent des dommages rapides et importants.

Les fabricants ont alors décidé d’insérer des pierres dures dans le mouvement afin de lutter contre ce phénomènes. Mais attention, seules trois types de pierres sont assez résistantes pour être utilisées dans ce but : les diamants, les saphirs et les rubis. Ces deux derniers sont évidemment plus courants puisqu’ils coûtent bien moins chers et peuvent être créés de façon synthétique. Les rubis sont particulièrement prisés car leur dureté sur l’échelle de Mohs est semblable à celle des diamants.

Deux montres peuvent avoir un nombre de pierres différent en raison du design spécifique de leur mouvement respectif. Une montre automatique aura des pièces mobiles supplémentaires nécessitant des joyaux pour réduire la friction. Elle s’usera plus vite puisque le rotor tourne presque constamment et transmet la puissance au ressort principal.

À l’époque, il était particulièrement difficile de créer les pierres d’horlogerie mais aussi de les insérer correctement dans le mouvement. Leur présence et surtout leur quantité étaient alors un indicateur de qualité pour la montre. Aujourd’hui, des pierres synthétiques, notamment les rubis, sont créés exclusivement pour cette utilisation précise. Les montres comprenant de plus en plus complications ont en effet vu la quantité de bijoux augmenter progressivement.

La production de pierres synthétiques étant devenue plus facile, des marques peu scrupuleuses se sont alors mises à les inclure un peu partout, parfois même au détriment du mouvement. Cela, dans le but de pouvoir ensuite justifier le prix coûteux d’une montre de faible qualité.

Vous l’aurez compris, les pierres permettent d’augmenter la précision d’une montre et de prolonger sa durée de vie en réduisant les dommages infligés aux points d’usure. Cependant, il faut noter que même si la quantité de joyaux dans un mouvement était autrefois une preuve notable de qualité et de complexité, les choses sont désormais très différentes. Les experts et collectionneurs portent d’ailleurs moins d’intérêt à ces éléments puisqu’ils sont aujourd’hui plus facile à inclure et fabriqués à partir de matériaux synthétiques.

ARTICLES SIMILAIRES

Abonnez-vous à la NewsLetter

Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.