Mouvement de montre : Quels types choisir ?

La plupart du temps, amateur de montres rime avec connaisseur. Mais êtes-vous sûr de connaître parfaitement tous les rouages de leurs mécanismes ? Mr Montre revient sur les grands types de mécanismes.

Comme on le dit souvent, il n’y a pas que le physique qui compte… Ce qui est à l’intérieur compte tout autant, voire plus. Alors pour choisir le type de mouvement en connaissance de cause, autant maîtriser son sujet sur le bout des doigts.

La montre à Quartz

montre à quartz
C’est le modèle le plus répandu. Son fonctionnement est simple : une petite pile fournit de l’énergie électrique qui fait vibrer le quartz et permet l’envoi d’impulsions électriques régulières, capables de faire tourner des aiguilles en cas d’affichage analogique ou d’afficher l’heure de façon digitale. Simple, efficace, ultra précise et plus résistante aux chocs et aux vibrations, la montre à Quartz peut posséder de nombreuses fonctions supplémentaires (éclairage, altimètre, boussole…), pour un prix tout à fait abordable. Seul inconvénient : une durée de vie plus courte, due à l’usure de ses composants électroniques.

La montre mécanique

mouvement de montre mécanique
Il existe deux types de montres mécaniques : celle à remontage manuel et l’automatique.
Ici, l’énergie ne provient pas d’une pile mais d’un mouvement. Pour faire fonctionner la montre mécanique à remontage manuel, il faut la remonter régulièrement à la main, en tournant la couronne. En ce qui concerne la montre à remontage automatique, elle se remonte toute seule, grâce aux mouvements de poignet de son propriétaire. Si vous possédez une montre mécanique automatique, bougez votre poignet et approchez la montre de votre oreille… Vous entendrez les bruits de son mécanisme en action.
En résumé, plus noble par la beauté de sa mécanique et de sa prouesse technique, plus artisanale, la montre mécanique dure beaucoup plus longtemps qu’une montre à quartz.
Ses points faibles : un prix bien plus élevé, des révisions tous les 4 à 5 ans et une moins grande résistance aux chocs. Notez également que les montres mécaniques peuvent régulièrement avoir quelques minutes d’avance ou de retard.

La montre hybride

montre hybride kinetic
Ni totalement mécanique, ni totalement électronique, la montre hybride mêle habilement les avantages de ces deux technologies. L’énergie ne provient pas d’une pile mais d’un accumulateur rechargé par une masse oscillante basée sur le système de mouvement à Quartz. Finis les changements de pile et place à la précision quasi sans faille du Quartz.

La montre connectée

montre électronique connectée smartwatch
La montre connectée est la montre high-tech par excellence. Elle est connectée au web ou à un Smartphone pour permettre la récupération et l’envoi de données en temps réel. Prise de photos, tracking d’activités sportives, notifications d’appels… Avec elle, vous avez dorénavant un mini-ordinateur au poignet, où que vous alliez. Intelligente, elle vous accompagne au quotidien pour vous simplifier la vie professionnelle, privée et sociale, mais peut s’avérer trop intrusive si l’on n’y prend pas garde.

Pour conclure, il n’y a pas de bonne ou mauvaise montre. Chaque type de mécanisme présente des avantages et des inconvénients. À vous de voir ce qui correspond à vos besoins, à votre budget, à vos goûts et à votre sensibilité soit au charme de la tradition, soit à l’innovation.

ARTICLES SIMILAIRES

Abonnez-vous à la NewsLetter

Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.