Tout savoir sur les boucles de montres

boucle de montre

Le fermoir de montre est ce que l’on peut appeler un détail de taille ! En effet, ce petit élément que l’on ne regarde pas toujours, revêt pourtant une grande importance puisque c’est grâce à lui que votre montre tiendra correctement à votre poignet, s’ouvrira et se fermera aisément.

Les boucles de montre

Nous vous proposons de faire le tour des différents systèmes de boucle.

La boucle ardillon

boucle ardillon

Il s’agit du système de fermeture le plus courant. La boucle ardillon est composée d’une boucle d’un côté du bracelet et d’une tige métallique de l’autre. Celle-ci va se glisser dans les petits trous du bracelet, de la même manière que pour une ceinture.

Ce type de fermoir est généralement utilisé pour les garde-temps en cuir, en plastique ou en silicone, mais jamais pour les bracelets en métal. Il peut aussi prendre plusieurs formes, couleurs, et se décliner dans plusieurs matériaux en fonction de la montre. L’avantage principale est de pouvoir régler la taille du bracelet de façon très précise, notamment pour les personnes ayant des poignets fins.


La boucle déployante simple

boucle deployante

Ce système est le deuxième plus courant. Il est particulièrement pratique car même si le mécanisme s’ouvre, le bracelet reste accroché au poignet au lieu de tomber et il suffit simplement de le refermer. Ainsi le bracelet ne s’ouvre jamais entièrement en deux parties.

La boucle déployante simple est articulée et composée d’une seule articulation en « V ». Elle se déploie (ouverture) puis se replie sur elle-même (fermeture) à l’aide d’un poussoir. Elle est utilisé pour la plupart des bracelets en acier.

Ce type de fermeture est en métal (acier, or ou argent) et prend différentes formes, plus ou moins larges.

Certaines montres sont aussi équipées d’un système de sécurité supplémentaire consistant à bloquer le fermoir, notamment pour les modèles sportifs, évitant ainsi que le modèle ne s’ouvre de façon impromptue en cas de mouvement trop prononcé.


La boucle papillon ou déployante double

boucle papillon

Comparée à la boucle déployante simple, celle-ci est composée de deux articulations et cachée sous le bracelet lorsque la montre est fermée. Elle s’ouvre en appuyant sur les deux petites boutons dépassant discrètement de chaque côté du bracelet. Ce système est particulièrement utilisé sur les bracelets en céramique et apprécié pour sa discrétion.


Fermoir à clip/cliquet

Ce système ressemble à celui de la boucle déployante mais en plus simple puisqu’il s’agit de le clipser sur le bracelet en appuyant dessus. On le retrouve sur plusieurs bracelets métallique, notamment sur les montres vintage. Il est également apprécié pour sa discrétion puisqu’il se confond avec les maillons du bracelet.


Fermoir à coulisse

Ce dernier est assez proche du fermoir à clip mais permet de régler la taille du bracelet en le faisant justement coulisser, et donc d’ajuster parfaitement celui-ci au poignet.


Certaines montres n’ont, quant à elles, pas besoin de fermoir comme sur les modèles avec bracelet élastique par exemple. D’autres modèles en tissus présentent des bracelets à scratch mais ce système n’est pas des plus sûr et s’use assez rapidement.

ARTICLES SIMILAIRES

  • Mimi-dono

    Merci pour ces précieuses informations.

Abonnez-vous à la NewsLetter

Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.