Undone Basecamp : Test & Avis

Undone Basecamp
Publicité
Publicité

Aujourd’hui, Mr Montre vous propose la prise en main la Basecamp, la toute dernière nouvelle montre de chez Undone. Une toolwatch au look vintage, sur mouvement automatique et dont la marque, comme à son habitude, propose un haut niveau de personnalisation.

Si vous êtes fidèle à nos colonnes, alors vous connaissez déjà les montres UNDONE puisque nous essayons de suivre leurs actualités. Pour les nouveaux arrivants, ou pour les lecteurs de passage, Undone est ce qu’on pourrait appeler une « micro-marque ». Fondée en 2014 par Michael Young, cette maison Hongkongaise propose depuis ses débuts des montres mécaniques au look personnalisable, relativement qualitatives et à un prix abordable.

Pour les plus curieux d’entre vous, nous avons récemment passé en revue l’Urban Tropical Sahara Tachymètre dont le niveau de personnalisation était assez impressionnant : couleur de cadran, couleur de la boîte, avec ou sans tachymètre, le fond plein ou transparent et bien sur, le type de bracelet.
Cette nouvelle Basecamp ne déroge pas à la règle et suit la même philosophie de customisation que les modèles précédents.

Test de la Undone Basecamp

Avec ce nouveau projet, la gamme se décompose aujourd’hui en trois collections. Les « Urban » et leurs styles tendance, les « Aqua » aux styles plongeuses, et maintenant les « Basecamp », ces toolwatch aux styles vintage.

First look : une lisibilité à toute épreuve
Undone Basecamp

Le boîtier

Au niveau des dimensions, le boîtier en acier inoxydable 316L entièrement poli mesure 40 mm de diamètre. De corne à corne la boîte fait 48 mm, pour une épaisseur de 15 mm. Elle est très légère puisqu’elle ne pèse que 66 g. Des proportions réduites comparées aux grandes sœurs, qui conviennent beaucoup mieux à un usage du quotidien.

Undone Basecamp
Undone Basecamp

La montre est équipée d’une lunette rotative bidirectionnelle avec un insert noir brillant sur lequel ne figure que le repère de positionnement de forme triangulaire. L’élégant crantage rend son utilisation plutôt agréable. Elle n’est ni trop dure, ni trop souple. D’ici quelques mois, Undone proposera sur son site l’option « tachymètre » lors de la personnalisation de cette montre.

Sans surprise, la couronne vissée est situé à 3 heures. De forme octogonale, elle est estampillée du « U » de Undone .

En ce qui concerne le dos en acier inoxydable de cette Basecamp, il est vissé et transparent, ce qui laisse apparaître le mécanisme sur lequel nous reviendrons dans quelques lignes.

Undone Basecamp

En ce qui concerne son étanchéité, elle est de 5 atmosphères, soit 50 m.

Le cadran & les aiguilles

C’est sous un verre bombé en Lexan, que l’on découvre le cadran de ce garde-temps. Dérivé du polycarbonate, le Lexan est très résistant aux chocs violents, il se déforme mais ne casse pas. Plus solide que le verre minéral, le polycarbonate se raye par contre plus facilement.
Undone Basecamp
Undone Basecamp
Typique d’une toolwatch, Undone a rendu le cadran de sa Basecamp très lisible. Il est noir mat avec de gros chiffres arabes imprimés à 12, 3, 6 et 9h. De gros index bâton jonchent le pourtour du cadran.

Rien de bien révolutionnaire pour la trotteuse lollipop et l’aiguille des minutes. L’aiguilles des heures, quant à elle, est surmontée d’un grand triangle orange, non sans rappeler la Rolex Explorer II.

Un guichet de date est également en diagonale entre 4 et 5h. Lors de la personnalisation de la montre, vous aurez le choix entre un disque de date noir ou blanc comme notre modèle de test.

Undone Basecamp

Pour la lecture en pleine nuit, les quatre chiffres ainsi que les index placés toutes les cinq minutes sont traité avec du Super-LumiNova vert brillant.

Le mouvement

Tout comme la collection Aqua, c’est un mouvement automatique Seiko NH35A qui équipe cette Basecamp. Ce calibre japonais 24 joyaux oscille à 21’600 alternances par heure et dispose de 41 heures de réserve de marche.
C’est clairement un mouvement fiable avec un très bon rapport qualité/prix. Lors de notre test, la déviation hebdomadaire fut d’une vingtaine de seconde d’avance.

Le bracelet

Notre modèle de test est équipé d’un NATO de  couleur kaki de 20 mm de large et est équipé d’une boucle en acier mat. La encore, Undone vous propose le choix parmi 6 autres bracelets lors de la personnalisation de la montre.

Récap technique

  • Boîtier : Acier inoxydable
  • Mouvement : Seiko NH35A (automatique)
  • Verre : Polycarbonate
  • Taille : 40 mm de diamètre
  • Épaisseur : 15 mm
  • Fond de boite: Vissé
  • Bracelet : NATO (20 mm d’entre-corne)
  • Résistance à l’eau : 5 ATM / 50 m
  • Garantie : 2 ans

L’avis de Mr Montre sur l’Undone Basecamp

Tout comme pour la Urban Tropical Sahara, nous sommes relativement surprit par l’excellent rapport qualité/prix de ce nouveau modèle. Techniquement, il n’y a pas grand chose à dire. Le mouvement embarqué n’est pas une prouesse horlogère, mais fait ce pourquoi il a été emboîté. Il est robuste, voire increvable, et pour une montre de tous les jours, c’est parfait.
Sa lunette non marquée, sa faible ouverture du cadran et son verre bombé lui confèrent un vrai côté vintage inspiré des années 50. Pour le prix, les finissions sont étonnamment correctes.

Recommande-t-on cette Undone Basecamp ? Si vous cherchez une toolwatch lisible sur mouvement automatique et pour moins de 300 euros, alors oui, foncez !

Acheter maintenant : 295$ / 264€

ARTICLES SIMILAIRES

Abonnez-vous à la NewsLetter

Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)