omega speedmaster 2022 canopus une min

5 choses à savoir avant d’acheter une Omega Speedmaster en 2022

30 août 2022

Elle est l’un des chronographes les plus iconiques au monde. Présentée pour la première fois en 1957, première montre à avoir été portée sur la Lune, l’Omega Speedmaster est un incontournable pour les collectionneurs et amoureux d’horlogerie de tout âge. Un garde-temps d’exception pour certains, pour d’autres la seule et unique montre qu’ils possèdent. Si vous envisagez d’acheter une Omega Speedmaster, nous vous proposons ici quelques points essentiels à connaître.

img header sp moonwatch prof 1 2 left 1

1# La taille

Les connaisseurs le savent, les dimensions indiquées sur le papier ne sont pas toujours en accord total avec l’allure de la montre une fois portée. C’est justement le cas de l’Omega Speedmaster et c’est un facteur important à prendre en compte avant de vous lancer dans votre achat. Officiellement, la Speedmaster Professional affiche un diamètre de 42 mm, 47 mm entre les deux pattes, et 13 mm d’épaisseur. Une taille qui peut paraître assez volumineuse pour certains, alors qu’elle offre un rendu plus compact au poignet.

Ceci s’explique par plusieurs raisons. Tout d’abord, les 42 mm annoncés comptent la structure qui protège la couronne, tandis que la lunette en elle-même ne mesure que 40 mm. Ensuite, l’épaisseur de 13 mm inclut le verre cristal en forme de dôme. Finalement, lorsque l’on regarde la montre au poignet, ces détails sont bien moins visibles et celle-ci semble plus fine que ce qui est décrit.

2# Le mouvement

Étant donné la riche et longue histoire de l’Omega Speedmaster, il existe un nombre incalculable de variations sur le marché, allant de la Speedmaster Professional classique aux versions automatiques, en passant par les modèles affichant les phases de Lune, le calendrier, les créations anniversaire, et encore bien d’autres. Ce garde-temps se décline dans une gamme bien remplie et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

Pour un premier achat, notre conseil serait d’opter pour Speedmaster Professional classique à remontage manuel. Commencez avec la base pour ensuite, si vous le souhaitez, partir sur des modèles plus complexes disons. De plus, si vous vous lassez (il y a peu de chances, mais on ne sait jamais), sachez que vous ne devriez pas avoir trop de difficultés à revendre une pièce aussi iconique.

3# La luminescence

Concernant le traitement lumineux, il faut savoir qu’aux alentours de 1997, Omega a abandonné le Tritium pour lui préférer le Luminova qui, rappelons-le, a l’avantage d’être non toxique et non radioactif.

Pour votre Speedmaster, deux choix s’offrent à vous : si vous souhaitez bénéficier d’une visibilité optimale sur votre montre en l’absence de lumière, privilégiez un modèle fabriqué après 1997, donc avec Luminova. En revanche, si vous préférez l’apparence chaude et vintage du Tritium, vous devrez vous orienter vers un modèle fabriqué avant cette date.

4# L’entretien

On le sait, il est important de faire passer à sa montre un petit entretien de temps en temps, surtout lorsqu’il s’agit de pièces prestigieuses. Pour l’Omega Speedmaster, les experts recommandent de le faire environ une fois tous les sept ans en moyenne. Si vous utilisez votre garde-temps au quotidien et qu’il ne vous quitte pas, faites-le vérifier un peu plus souvent. Si, le cas inverse, votre Speedmaster n’est que très peu portée, vous pouvez effectuer l’entretien tous les 8 à 10 ans.

5# L’étanchéité

C’est ici un gros sujet de débat. Bien que beaucoup prétendent le contraire et se plaignent de sa mauvaise résistance à l’eau, il est pourtant tout à fait possible de nager avec l’Omega Speedmaster au poignet. Attention, on parle de nager, de douche ou de petites brasses en surface, surtout pas de plonger. Évidemment, c’est à éviter s’il s’agit d’une Speedmaster vintage avec résistance de 30 m ou non testée sur ce plan depuis plusieurs années. Par contre, les modèles récents affichant 50 m de résistance à l’eau supporteront très bien quelques longueurs en piscine.

 

Pour finir sur l’Omega Speedmaster, ce garde-temps produit depuis plus de 60 ans comprend de très nombreuses références présentées au fil du temps, avec des éléments changeant d’une pièce à l’autre (forme des aiguilles, style de la lunette, luminescence, dos du boîtier, verre, etc.). Chaque détail a son importance et doit être pris en compte afin que vous puissiez trouver la combinaison et donc le modèle qui vous correspond le mieux.

Adeline Dol A propos de

Journaliste pigiste freelance assez polyvalente, Adeline est une passionnée de montres, une curieuse toujours à la recherche de nouveautés horlogères.

1 commntaire
  • Avatar
    Polo
    31 août 2022 at 22 h 13 min

    Elle me fait de l’œil depuis un certain temps !

    Reply
Laissez un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

Merci !