apple watch cauchemar une min

L’Apple Watch peut-elle lutter contre les cauchemars ?

17 décembre 2020

Le suivi du sommeil (nombre d’heures, qualité du sommeil et cycles associés, nombre de réveils…) était déjà l’une des nouveautés de watchOS 7, le système d’exploitation interne des Apple Watch. Mais cette fois c’est au tour de la société américaine NightWare de s’enorgueillir de faire mieux qu’Apple en travaillant sur une application éponyme censée permettre de lutter contre les cauchemars. Une application de rêve pour tout possesseur d’Apple Watch ?

Une application (presque) officielle

L’application NightWare n’est pas qu’une simple application développée par une société tierce. Elle a été récemment mise en avant par Apple pour vanter les mérites de sa montre connectée, et plus précisément pour montrer qu’elle excelle pour prendre soin de la santé de ses utilisateurs. Car cette appli a nécessité de nombreux essais cliniques et vient d’être officiellement validée par la très sérieuse FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis, équivalente de la Haute autorité de santé en France. Son but ? Lutter contre les cauchemars, causés notamment par le syndrome de stress post-traumatique.

L’application a été développée par Tyler Skluzacek, un jeune étudiant américain, qui souhaitait initialement venir en aide à son père, vétéran de guerre en Irak, qui en plus de nombreuses insomnies avait un sommeil très léger dû aux cauchemars. Ce trouble lié au stress post-traumatique a donc été atténué grâce à une simple application. Un remède miracle ? Pas si sûr.

Une analyse des mouvements pendant le sommeil

Comment fonctionne l’application NightWare ? Une fois installée sur l’Apple Watch, elle va surveiller la qualité du sommeil de son utilisateur grâce à différentes méthodes. Elle va entre autres analyser les mouvements du dormeur pendant le sommeil et utiliser différents algorithmes « maison » pour déclencher une ou plusieurs vibrations pendant un cauchemar pour calmer les agitations. Calmer et non réveiller, et c’est là toute la nuance. L’objectif est de ne pas perturber les cycles du sommeil de l’utilisateur de l’application.

« À l’époque, mon but était de sauver mon père. Je considère que la mission est accomplie. Aujourd’hui, mon objectif est d’aider le plus grand nombre de personnes possible », a précisé le père de Tyler Skluzacek lors d’un entretien à CNN, prouvant que l’application a été efficace assez tôt. La FDA rappelle tout de même que l’application NightWare ne doit pas être considérée comme une méthode miracle et ne doit pas remplacer un traitement médicamenteux et un suivi psychologique associé en cas de stress post-traumatique important.

Pour celles et ceux qui ont l’habitude de faire des cauchemars, il est tout de même plus que conseillé de laisser sa chance à cette application pour juger de son action. En attendant peut-être qu’Apple s’en inspire pour intégrer directement dans watchOS une telle fonction ? Car il faut avouer que l’application de suivi du sommeil de watchOS 7 est pour l’heure plus que perfectible si on la compare aux applications équivalentes proposées dans d’autres smartwatchs comme la Galaxy Watch 3 de Samsung par exemple.

Pas de commentaire
    Laissez un commentaire

    Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

    vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Abonnez-vous à la newsletter

    Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

    Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Merci !