L’éternel 10h10 des montres de présentation

C’est LA grande question existentielle du jour : pourquoi les montres indiquent t’elles toujours 10h10 chez les horlogers ? Vous ne l’avez peut-être pas remarqué et pourtant ce réglage précis est récurrent. Nous vous proposons de lever le voile sur ce mystère…

Qu’il s’agisse de publicité ou de vitrine, le fait de retrouver cette heure fixe sur tous les garde-temps de présentation ne tient pas du simple hasard. Pas de code caché ni de signification obscure derrière cela mais plusieurs raisons et explications tout à fait terre à terre.

Le temps universel

10h10 correspond à ce que l’on appelle l’heure de référence universelle, le point zéro du Méridien de Greenwich, soit GMT (Greenwich Mean Time). Pour la petite histoire, le Méridien de Greenwich fut établi de façon tout à fait arbitraire durant la convention du Méridien de Washington en octobre 1884 à… 10h10 ! Il indique la longitude zéro et sert ainsi de référence mondiale pour le temps (journées de 24h). Cette ligne imaginaire court du pôle Nord au pôle Sud et marque, avec le 180ème méridien (son opposé), la séparation entre l’hémisphère est et l’hémisphère ouest.

Le fait de régler les montres à 10h10 est donc devenu une tradition chez les horlogers depuis la signature de cet accord. Pour info, il a été prouvé depuis que le Méridien de Greenwich n’est pas placé au bon endroit mais décalé d’une centaine de mètres de la véritable longitude zéro.

L’aspect marketing

Cette heure précise répond également à certains codes esthétiques dans le domaine de la publicité. Le genre de détails auxquels on ne fait consciemment pas attention mais qui, pourtant, influencent le fait de préférer un produit plutôt qu’un autre. En effet, le placement des aiguilles forme un « V » a une connotation particulièrement positive et rappellera celui du mot « Victoire ». Il offre un bel équilibre dans la présentation et propose une forme plus harmonieuse qu’un 7h30 ou un 9h45 par exemple. Il permet également de valoriser le nom de marque ou de laisser la visibilité au compteur des montres chronographes, souvent placés sous le nombre 12.

Certains horlogers vont même jusqu’à placer l’aiguille des secondes sur le chiffre 6, ce qui donne lieu à une sorte d’étoile à trois branches.

ARTICLES SIMILAIRES

Abonnez-vous à la NewsLetter

Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.