amazon halo view une min

Amazon Halo View : un bracelet connecté qui a tout d’une smartwatch

Publicité
Montre Homme
Publicité
Ocarat

Peut-être ne le savez-vous pas (encore) mais le géant américain du e-commerce a lancé en septembre 2020 le Halo, un premier bracelet connecté, dédié au sport et à santé, dépourvu d'écran. Amazon a semble-t-il écouté ses premiers clients et propose cette année une première déclinaison plus aboutie, baptisée Halo View, qui comble ce manque. L'occasion de promouvoir un nouveau produit connecté, à l'instar de ses haut-parleurs intelligents Echo, toujours conditionné par la souscription d'un service associé disponible exclusivement sur abonnement.

amazon halo view 3

Un bracelet connecté qui se fait vite oublier

Sur le plan esthétique, le Halo View d'Amazon ressemble à un smart band classique. Étanche à 50 mètres, léger (20,6 grammes avec le bracelet conçu pour les petits poignets, 21,85 grammes pour la version XL), doté de différents capteurs dont un cardiofréquencemètre, conçu en TPU (thermoplastique élastomère) et désormais doté d'un écran AMOLED en plus d'un bouton "home" physique situé sous ce dernier, le bracelet connecté d'Amazon n'innove pas vraiment côté design. Compatible avec les smartphones sous Android ou sous iOS (iPhone), il est disponible en de nombreux coloris, du noir au blanc en passant par l'orange, le vert ou le bleu, et via différentes matières de bracelets : silicone, métal et tissu notamment.

Là où il se démarque du premier Halo, c'est par l'abandon du haut-parleur constamment activé qui avait la fâcheuse tendance d'écouter toutes vos conversations et d'utiliser l'intelligence artificielle pour détecter votre "humeur" du moment. Une telle fonction est toujours disponible mais via l'application associée au bracelet. Côté autonomie, le Halo View d'Amazon est dans la moyenne du secteur, pouvant être utilisé pendant 7 jours d'affilée en utilisation classique, et rechargé de 0 à 100 % en 1h30. Le Amazon Halo View est livré avec un "clip" qui vient se connecter au bracelet et qui permet de le recharger par USB. Il n'y a donc pas de recharge par induction (sans fil). Dommage.

amazon halo view 2

Un bracelet connecté, un abonnement obligatoire

Sur le plan logiciel cette fois, le Amazon Halo View possède de nombreuses fonctions propres à tous les bracelets connectés mais il en possède quelques nouvelles, voire innovantes, comme "Body". Cette fonction utilise la caméra du smartphone pour prendre une empreinte 3D de votre corps et calculer votre taux de graisse grâce à l'intelligence artificielle. Il suffit alors de suivre le tutoriel pour prendre plusieurs photos de son corps (sous tous les angles), la suite logicielle associée s'occupant du reste. Amazon précise d'ailleurs que les clichés de son corps ne sont pas stockés sur les serveurs d'Amazon. On aimerait y croire. Notons également que cette fonction est réservée aux personnes majeures.

Dans la catégorie des nouvelles fonctions du Halo View, signalons un suivi de plus nombreuses activités sportives, de l'intégration d'un coach nutritionnel virtuel ou encore d'un service de vidéos de fitness à la demande. Côté prix, Amazon a choisi une fois encore pour son bracelet un modèle associant produit et abonnement obligatoire.

Car pour utiliser le Amazon Halo View, en plus de dépenser 79,99$ pour l'acquérir (contre 64,99 $ pour le Halo premier du nom), Amazon compte imposer un abonnement mensuel de 3,99 $ (offert la première année) pour bénéficier sur le cloud des fonctions liées à l'intelligence artificielle. Si vous résiliez cet abonnement, toutes les autres fonctions resteront heureusement disponibles. Un pari toujours aussi risqué. Reste à savoir si Amazon conservera ce modèle économique dans les mois à venir ou s'il l'adaptera. Affaire à suivre. Le Halo View est pour l'heure exclusivement disponible aux États-Unis.

ARTICLES SIMILAIRES

2 Commentaires

  • aclino
    Le 30 octobre 2021 à 13 h 55 min

    Amazon,Wawei,Samsung et Apple suivi de watch,désolé mais pour moi ce ne sont pas des montres au sens noble du terme,même une vulgaire montre à qwartz est bien plus noble que ces instruments CONnectés.Ces instruments (con)nectés surtout à votre smartphone permettent de transmettre votre état de santé aux compagnies d’assurance via ces soit-disant applications gratuites:lorsque c’est gratuit dites-vous que c’est vous la marchandise!

  • Grégory Roux
    Le 7 novembre 2021 à 21 h 08 min

    Hello @Aclino, je vous trouve tout de même un peu dur avec des marques. Je comprends votre position, mais il faut de tout pour plaire à tout le monde.

    Niveau des « données personnelles », je ne pense pas qu’elles soient transmises à des tiers type assurance ou mutuel. Mais à l’avenir…

  • Laisser un commentaire

    Abonnez-vous à la newsletter

    Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

    Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Merci !