moto wearos une vraie new min

Motorola sur le point de lancer trois nouvelles smartwatchs

23 mars 2021

La société américaine Motorola a été l’une des premières à commercialiser une montre connectée sous Android Wear, le système d’exploitation pour smartwatchs de Google, aujourd’hui connu sous le nom de Wear OS. Baptisée Moto 360, elle a été annoncée en mars 2014, quelques mois seulement avant l’officialisation de l’Apple Watch en septembre de la même année. Près de sept ans plus tard, ce sont trois nouvelles smartwatchs de la marque qui devraient voir le jour. Entre temps, la marque Motorola n’est plus celle que l’on croit…

moto wearos une

De Motorola Mobility à eBuyNow

En 2014, la Moto 360 a été développée par Motorola Mobility qui gérait également l’activité de téléphonie mobile de la marque. Il s’agissait alors de l’une des premières montres connectées du marché, reconnaissable grâce à ses formes arrondies et son capteur de luminosité qui obstruait une partie de l’écran. Et c’est dans le courant de l’année dernière, et dans la plus grande discrétion, que la marque Motorola a été rachetée par le canadien eBuyNow. Et à l’occasion d’une conférence réunissant les investisseurs de la société, nous en avons appris plus sur la stratégie d’eBuyNow visant à ressusciter la marque Motorola en matière de smartwatchs.

moto wearos 2

Une marque, trois nouvelles smartwatchs

Selon les documents présentés aux investisseurs, et disponibles sur la plate-forme Reddit, il apparaît en effet que ce sont trois nouvelles smartwatchs de Motorola qui seraient mises en vente cette année. En juin, c’est la Moto G Smartwatch, dotée d’un écran circulaire, qui devrait être commercialisée. Un mois plus tard, ce sont les Moto Watch et Moto One qui devraient voir le jour, leur différence principale tenant dans leur écran, tantôt circulaire ou carré.

Si nous n’en savons pas encore beaucoup plus sur ces trois smartwatchs, un document officiel d’eBuyNow donne plus de détails sur l’une d’entre elles. Il apparaît ainsi que la Moto G Smartwatch devrait surtout intégrer une puce tout-en-un Snapdragon 4100 en provenance de Qualcomm. Si ce nom ne vous parle pas, il s’agit de la plus puissante des puces pour smartwatchs du marché. Avec le Snapdragon Wear 4100, Qualcomm propose en effet une puce haut de gamme intégrant un CPU quatre-coeurs ARM Cortex-A53 gravé en 12 nm et tournant à 1,7 GHz, un GPU Adreno 504 et une mémoire vive annoncée comme plus rapide.

Résultat : Qualcomm s’enorgueillit de proposer avec le Snapdragon Wear 4100, et sa déclinaison plus haut de gamme 4100+, 85 % de performances en plus par rapport à un Snapdragon Wear 3100 que l’on peut retrouver entre autres sur des smartwatchs Fossil, Mobvoi, Motorola ou Montblanc. Et si cela n’était pas déjà suffisant, c’est également une baisse de 25 % de la consommation énergétique qui est annoncée, la performance étant rendue possible grâce à la finesse de gravure de la puce, ainsi qu’une nette hausse (2,5 x) des performances graphiques.

Comme toutes les autres montres connectées de la marque, la Moto G Smartwatch devrait également utiliser un système Wear OS, toujours conçu et régulièrement mis à jour par Google. Notons enfin  que cette Moto G Smartwatch devrait être étanche et équipée entre autres d’une puce GPS et d’une puce NFC pour les paiements sans contact. Reste à savoir si cela sera suffisant pour permettre à la marque de se démarquer dans le monde de plus en plus concurrentiel des montres connectées, fort du succès rencontré par de nouveaux acteurs comme Amazfit, Suunto ou Honor/Huawei.

Pas de commentaire
    Laissez un commentaire

    Abonnez-vous à notre newsletter hebdo

    vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Abonnez-vous à la newsletter

    Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

    Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Merci !