Dans la famille Breguet, donnez-moi la collection Héritage

breguet heritage

Breguet, plus de 200 ans d’histoire et un héritage colossale.

On ne les compte plus, ils sont là dans chaque registre. Un nom, un modèle, un prix et une date. Mais derrière cette simple ligne inoffensive se tient des couronnes, des industriels et voir même des inconnus mais aux histoires dignes de romans. Les ducs d’Orléans, les princes de Galles, la reine Victoria, Winston Churchill, le prince Charles d’Espagne et le Tsar Alexandre I de Russie ont tous possédé à un moment de leur vie une pièce Breguet. Cette dernière était peut-être posée sur une cheminée, un meuble, ayant vue sur le bureau de leur propriétaire. Elles étaient peut-être dans leur main ou dans leur poche quand ils ont dû prendre de grandes décisions.

La Reine Victoria et le Tsar Alexandre Ier
(La Reine Victoria et le Tsar Alexandre Ier)

Le rayonnement du travail de Breguet a donné une dimension supérieure à ses pièces. De montre, elles sont passées à objet de puissance, puis d’objet d’art à objet politique. Lorsque Napoléon devint premier Consul puis empereur, il ne put acquérir de nouvelles montres Breguet. Ses ennemis, les rois d’Angleterre et autres en possédaient. Politiquement il ne pouvait en avoir. Pour retranscrire cela à aujourd’hui, le président de la République ne peut rouler en Ferrari ou je ne sais quelles autres marques non françaises. Pour Napoléon c’était pareil. Et pourtant on connaît son admiration pour cette maison, car il était déjà propriétaire de 3 pièces du temps où il n’était que général. Avec son statut d’empereur, il ne pouvait pas avoir les mêmes choses que ses ennemis.

Alexandre Dumas et Victor Hugo
(Alexandre Dumas et Victor Hugo)

Breguet eut une telle renommée grâce à son travail et à ses inventions que les auteurs de la littérature firent mention de lui dans leurs ouvrages. Stendhal, Pouchkine, Balzac, Dumas et Hugo inscrivent Breguet en lettre d’or sur le marbre de l’Histoire. Cet ensemble d’histoire vécu par les modèles Breguet et par Breguet lui-même a posé les bases de ce qu’on appellera plus tard l’héritage d’Abraham Louis Breguet.

Le Larousse définit le terme héritage comme étant « ce qu’on tient de prédécesseurs de génération antérieurs ». En s’éteignant le 17 septembre 1823, Abraham Louis Breguet transmit à son fils Antoine Louis la première pierre d’un héritage qui a maintenant plus de deux cents ans. Il mélange en son sein savoir-faire et histoire.

Cette collection, une application du savoir-faire deux fois séculaire.

La collection héritage n’est pas comme les autres. Ce qui me permet de dire cela est en partie dû à son style. De par sa forme dite « tonneau » et son cadran « bombé », la collection se différencie des autres collections qui proposent des modèles à boîte ronde. La montre s’accorde ainsi harmonieusement à la morphologie du poignet grâce à la forme bombée des modèles de la collection Héritage.

En 1810, la Reine de Naples commandait une montre-bracelet à forme oblongue. Ainsi, la première montre-bracelet Breguet n’était pas de forme ronde. L’héritage de cette commande a peut-être influencé cette collection en lui insufflant cette forme tonneau.

Ce qui rend une montre Breguet reconnaissable entre 100 autres est dû à la reprise des codes esthétiques de la Maison : les aiguilles Breguet bleuies, la cannelure du boîtier et le guillochage du cadran. Chacun de ces codes nécessite la maîtrise d’un savoir-faire. L’approximatif est une notion inconnue chez ces maîtres jedi aux doigts d’or.

la Héritage Chronographe et la Héritage Tourbillon
(Voici deux modèles de la collection, la Héritage Chronographe et la Héritage Tourbillon)

Afin de saisir la complexité posée par ce modèle, il faut connaître comment est réalisé le guillochage sur celui-ci. Le guillochage de manière générale est réalisé à l’aide d’une machine manipulée par un maître.

guillochage

Celui-ci doit faire tourner le cadran à l’aide d’une manivelle et avec son autre main, il doit appliquer une pression égale pour tout le guillochage, sur le burin. Celui-ci viendra faire la décoration voulue. La particularité des cadrans bombés est qu’une mini colline recouvre tout le cadran. Par conséquent pour que le guillochage soit réalisé à la perfection, il faut que le maître prenne en compte ce relief tout en maintenant une pression identique sur tout le cadran. Cette décoration du cadran va venir mettre en valeur certaines parties du cadran.

La maîtrise d’un tel savoir-faire démontre que Breguet a préservé son héritage. La conjugaison de cette contrainte avec une complication tel que le tourbillon vient confirmer cette affirmation.

Breguet Héritage

On constatera que cette collection ne propose que quelques modèles : chronographe, petite seconde, phase de lune et tourbillon. A l’image d’un Abraham Louis Breguet discret, mais dont le travail a été reconnu dans le monde entier.

ARTICLES SIMILAIRES

Abonnez-vous à la NewsLetter

Chaque samedi, recevez le meilleur de MrMontre directement dans votre boîte mail.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)