Nouvelle UR-100V Planète Bleue d’URWERK : les pieds sur Terre, la tête dans les étoiles

Nouvelle UR-100V Planète Bleue d’URWERK : les pieds sur Terre, la tête dans les étoiles

Publicité
Montre Homme
Publicité
Ocarat

Retour sur l’emblématique collection UR-100 d’URWERK ce mois-ci ! Après la redoutable T-Rex présentée en février, la marque nous propose cette fois un voyage intersidéral entre la Terre et l’espace avec sa nouvelle UR-100V « Planète Bleue », dans une version monochrome épatante.

Pour cette nouvelle montre, URWERK nous conte la Terre et le système solaire, elle nous baigne presque littéralement dedans. Semblant tout droit sorti d’un film de science-fiction, le garde-temps UR-100V Planète Bleue s’habille d’un bleu mat profond, faisant écho à l’espace ainsi qu'à notre belle planète. Une couleur intégrale ici, qui s’expose du boîtier au bracelet, en passant par la boucle, le cadran et ses divers éléments, la couronne, le mouvement et le fond. Une véritable ode à l’ère spatiale ! On notera tout particulièrement les vis les plus visibles qui arborent un titane bleui à la flamme selon une technique traditionnelle propre à la famille Baumgartner.

« Nous avons miniaturisé et réinterprété notre univers. On se perd dans les profondeurs du carrousel de cette montre. C’est une plongée dans l’espace, une chute dans le néant. C’est un nouveau conte horloger : la tête dans les étoiles et les pieds sur Terre. Une rêverie en bleu » déclare Felix Baumgartner.

UR-100V Planète Bleue d’URWERK
UR-100V Planète Bleue d’URWERK

On retrouve sur cette montre le même design avant-gardiste propre à la marque, son ADN hautement distinctif et son affichage révolutionnaire. Ainsi, sous son grand verre dôme, des satellites orbitaux effectuent une rotation sur un axe central, chacun disposant de quatre index des heures. Les minutes s’affichent dans un secteur gradué de 0 à 60 en bas du cadran, pointé par une aiguille jaune et verte, une couleur spécifique faisant référence aux étoiles filantes.

Passées les 60 minutes, cette même aiguille disparaît pour finalement se montrer de nouveau, mais cette fois sous la forme d’un compteur de kilomètres prenant la forme d’une fine meurtrière à 9h. On obtient alors la rotation de 555,55 km effectués par la Terre toutes les 20 minutes au niveau de l’Equateur. Puis, à 3h, place à la révolution de la Terre autour du Soleil, à savoir 35 742 km toutes les 20 minutes. Afin d’offrir une lisibilité optimale de toutes ces données, les index des heures et des minutes sont recouverts d’un traitement SuperLuminova.

UR-100V Planète Bleue d’URWERK
UR-100V Planète Bleue d’URWERK

Le modèle UR-100V Planète Bleue s’anime à l’aide d’un calibre UR 12.02 de 39 rubis, dont le système de remontage automatique est régulé par une hélice Windfänger avec engrenage planétaire. Ce mouvement de 28 800 a/h offre une réserve de marche de 48 heures.

UR-100V Planète Bleue d’URWERK
UR-100V Planète Bleue d’URWERK

L’ensemble est logé dans un boîtier en acier sablé PVD bleu de 41 x 49,7 mm de diamètre et fond en titane. La montre s’attache au poignet avec un beau bracelet robuste en toile technique.

L’ UR-100V Planète Bleue est un modèle qui plaira tout particulièrement aux fans d’exploration spatiale et d’astrophysique, ou simplement aux hommes qui aiment se distinguer par la complexité et la singularité du garde-temps qu’ils portent au poignet.

UR-100V Planète Bleue d’URWERK

Prix : 48 000.00 CHF

ARTICLES SIMILAIRES

  • aclino
    Le 10 avril 2021 à 12 h 29 min

    Par curiosité,combien de »montres » de ce type vendent-ils annuellement?Garde-temps dépourvus d’aiguille pour indiquer les secondes,en outre la lecture de l’heure exacte n’est pas du tout intuitive et fort aléatoire!Bref,dépenser près de 44 000€ afin de se démarquer avec ce garde-temps de type futuriste,faut vraiment » aimer » ou(et) être extrêmement riche…

  • Abonnez-vous à la newsletter

    Chaque samedi, recevez le meilleur de Mr Montre directement dans votre boîte email.

    Vous pouvez vous désinscrire à tout moment ;)

    Merci !